Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : à Vannes, la discothèque "Le Chicago" prête à tout pour rouvrir rapidement

-
Par , France Bleu Armorique

Si les bars et les restaurants devraient rouvrir prochainement en zone verte, les discothèques n'ont quant à elle aucune visibilité sur une réouverture prochaine. A Vannes, la discothèque "Le Chicago" cherche des solutions pour sauver son chiffre d'affaires.

La porte d'entrée de la discothèque "Le Chicago" à Vannes
La porte d'entrée de la discothèque "Le Chicago" à Vannes © Radio France - Eric Audra

A l'intérieur de la discothèque, DJ Jeff, 27 ans derrière les platines du Chicago, lance le titre Proud Mary, par Ike et Tina Turner. C'est la bande-son des fins de soirée de cette boîte de nuit située dans la zone de Laroiseau à Vannes. "Rien qu'à l'écouter j'ai les poils qui s'hérissent. C'est quelque chose qui me manque" souffle, nostalgique, Jean-François Chaffard. 

Le disc-jockey est l'un des quatre employés de la société. Il est au chômage partiel pour la première fois de sa carrière, et vit très mal la fermeture de l'établissement : "Le fait de me retirer tout ça.. Je suis anéanti. Si on est les derniers à rouvrir, si on ne peut pas vivre de notre métier, qu'est ce que je ferai derrière ? Je ne sais pas."

La discothèque "Le Chicago" à Vannes
La discothèque "Le Chicago" à Vannes © Radio France - Thibault Lefèvre

Le Chicago accueille en temps normal 200 à 250 personnes les soirs d'ouverture. Un tiers sont des habitués, comme Lionel : "Ce qui me manque aujourd'hui c'est l'ambiance. Parce qu'on a besoin de s'amuser, on a besoin de retrouver des amis. Respecter les gestes barrière dans une boîte de nuit ce n'est pas possible. Les gens sont tous collés les uns aux autres, il va falloir trouver une solution."

Et des solutions pour retravailler à tout prix, le patron de l'établissement Jacky Brindejonc en imagine tous les jours. Il paie environ 10 000€ de charges sociales par mois et a déjà perdu plus d'un tiers de son chiffre d'affaires : "C'est une perte sèche, ça fait très mal. On essaie de trouver toutes les solutions pour rouvrir. Par exemple, les diffuseurs de brouillard : ce sont des produits que l'on remplit dans une machine. Est-ce qu'on peut pas mettre quelque chose de non-nocif et désinfectant à la place ? On pourrait aussi distribuer des visières, ou imaginer un masque avec un trou pour les pailles. On cherche tout !"

Juliette et Jacky Brindejonc, co-gérants du Chicago
Juliette et Jacky Brindejonc, co-gérants du Chicago © Radio France - Eric Audra

Selon le syndicat national des discothèques, 30% des 1600 établissements de nuit en France pourraient faire faillite dans les prochains mois. Le secteur emploie entre 25 000 et 30 000 personnes, il génère tous les ans un milliard d'euros.

A Vannes, la discothèque "Le Chicago" prête à tout pour rouvrir rapidement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu