Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : à Vesoul, l'entreprise Sanz'o voit les demandes de décontamination liées au Covid, s'envoler

-
Par , France Bleu Besançon

Chaque jour, France Bleu Besançon s'intéresse à une entreprise ou à une filière économique de notre région. Ce vendredi, on s'intéresse au lavage auto, en pleine restriction liée à la sécheresse. A Noidans-les-Vesoul, Stéphane Fernandes de Brito brique votre véhicule, sans une goutte d'eau.

Mécanicien de formation, Stéphane brique votre voiture, intérieur comme extérieur, mais sans eau du tout et uniquement avec des produits éco-responsables.
Mécanicien de formation, Stéphane brique votre voiture, intérieur comme extérieur, mais sans eau du tout et uniquement avec des produits éco-responsables. © Radio France - Anne Fauvarque

La Franche-Comté est frappée par des arrêtés préfectoraux de restrictions d'eau en raison de la sécheresse. Il est notamment interdit de laver sa voiture, en dehors des stations professionnelles. Mais à Noidans-les-Vesoul, en Haute-Saône, Stéphane Fernandes de Brito, qui a créé Sanz'o il y a un an, une entreprise de lavage automobile, poursuit son activité. Pourquoi? Parce que Stéphane en fait n'utilise pas du tout d'eau!

Un nettoyage éco-responsable

"C'est tout du lavage sans eau pour l'intérieur comme pour l'extérieur, explique le mécanicien de formation, et avec des produits écologiques, éco-responsables". Car c'est possible assure Stéphane. "Je travaille en deux étapes. D'abord retirer tout ce qui est saleté intégrée à la carrosserie. Puis j'utilise un produit qui nettoie la carrosserie avec un fini lustrant, ajoute l'autoentrepreneur. Il n'y a aucun risque de micro rayure". Et l'artisan fait tout à la main.

Explosion des demandes de décontamination liée au coronavirus

Installé à son compte depuis le 1er août 2019, Stéphane Fernandes de Brito a néanmoins vu la demande changer avec l'arrivée du coronavirus. Pendant le confinement, il a pu continué à travailler car il se déplace chez le client mais les gens ont commencé à lui demander un nettoyage en profondeur, une "décontamination". 

"J'ai de plus en plus de demandes de désinfection des habitacles, donc en surface, mais aussi des circuits de climatisation", raconte l'artisan. C'est notamment le cas de clients qui veulent racheter une voiture, ou la revendre. "Des demandes pour une désinfection complète, histoire d'être sûr de repartir avec un véhicule sain, précise le patron, sans risquer d'être contaminé par le biais de la climatisation". Stéphane qui assure par ailleurs que tous les produits utilisés sont certifiés efficaces contre le Covid-19 .

Contact : sanzo.contact@gmail.com

https://www.facebook.com/Sanzo-101050707942821

Retrouvez la chronique "La relance éco" à 7h17 tous les jours sur France Bleu Besançon

France Bleu Besançon est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess