Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance eco" : à Villers-Bocage, le Domaine Picard lance sa boutique en ligne

-
Par , France Bleu Picardie
Villers-Bocage, France

Direction Villers-Bocage au nord d'Amiens pour "La relance éco" du jour. Après près de deux mois de confinement, l'entreprise "Domaine Picard" spécialisée dans la charcuterie depuis plus de 70 ans lance sa boutique en ligne.

L'entreprise Domaine Picard, lance sa e-boutique
L'entreprise Domaine Picard, lance sa e-boutique © Radio France

L'entreprise a choisi le 11 mai, premier jour du déconfinement pour lancer son nouveau site internet. L'objectif pour le directeur général "Proposer aux français de se retrouver à l'apéritif autour de bons produits après ce confinement".

Jambon à l’ancienne, potjevlesch, pâté touillé, toutes les spécialités du Domaine Picard sont disponibles en livraison dans toute la France.

La boutique en ligne du Domaine Picard
La boutique en ligne du Domaine Picard © Radio France

Pour l'usine spécialiste de la charcuterie dans la région depuis 1949, pas d'arrêt pendant le confinement, mais une baisse de l'activité quand même. Près d'un quart de production en moins.

Au total, l'entreprise accuse une baisse de 400 000 euros de son chiffre d'affaire. Malgré tout, elle a pu s'en sortir sans trop d'encombres puisqu'elle avait "pris de l'avance au début de l'année" comme le souligne son directeur général.

Pour l'instant, la boutique ne remplit pas encore tous les objectifs, c'est-à-dire "une dizaine de ventes par jour" mais Laurent Nuellas reste confiant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu