Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco" : au Blanc-Mesnil, les Déménageurs bretons reprennent du service

-
Par , France Bleu Paris
Le Blanc-Mesnil, France

Chaque jour, France Bleu Paris s'intéresse à une entreprise, un commerce, un secteur d'activité de la région qui a souffert pendant le confinement et qui rebondit aujourd'hui. Ce mardi, zoom sur les Déménageurs bretons du Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis.

Les déménageurs d'Ile-de-France reprennent du service. Illustration.
Les déménageurs d'Ile-de-France reprennent du service. Illustration. © Maxppp - JEROME BRULEY

Deux déménagements seulement en deux mois de confinement contre six par jour en moyenne habituellement. Les "Déménageurs bretons" du Blanc-Mesnil, qui couvrent la Seine-Saint-Denis et le Val d'Oise, ont eux aussi souffert du confinement. 

Kais Boubguira, le gérant de la franchise, a été contraint de placer ses 25 salariés au chômage partiel. Lui ne s'est pas versé de salaire. Il faut dire qu'avec seulement trois acomptes, la trésorerie de l'entreprise a eu des difficultés.

Une activité qui repart sur les chapeaux de roue

Avec le déconfinement, l'activité reprend pour les déménageurs du Blanc-Mesnil dont l'agenda est plein jusqu'au 12 juin. 

"C'est un rattrapage des déménagements qui n'ont pas pu se faire pendant le confinement", explique Kais Boubguira. "Nous avons essayé de replanifier ceux qui étaient prévus en mars et en avril."

Certains déménageurs travaillent donc désormais à plein temps pour assurer les cadences tout en essayant de respecter les gestes barrières. "Il y a deux personnes par camion, une par voiture, tout dépend du type de véhicule utilisé. Les salariés ont également à disposition des masques et du gel hydroalcoolique". 

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Paris.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu