Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

"La relance éco" : au Pin, les ateliers du Bocage très sollicités

-
Par , France Bleu Poitou

Les ateliers du Bocage, installés au Pin dans le nord Deux-Sèvres, donnent une seconde vie aux ordinateurs, téléphones... La crise du coronavirus a entraîné des besoins en matériel informatique notamment.

Avec l'enseignement à distance pendant le confinement, des familles ont eu besoin de s'équiper en matériel informatique
Avec l'enseignement à distance pendant le confinement, des familles ont eu besoin de s'équiper en matériel informatique © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Les ateliers du Bocage, entreprise du mouvement Emmaüs située au Pin dans le nord Deux-Sèvres, emploie un peu plus de 150 salariés, des personnes éloignées de l'emploi ou en situation de handicap. Elle est spécialisée dans le réemploi, notamment pour tout ce qui est téléphones ou ordinateurs.

Besoins de matériel informatique

Pendant le confinement, les boutiques ont fermé. Mais la vente en ligne de matériel informatique reconditionné a continué et heureusement parce qu'il y avait des besoins. "Par exemple, avec les enfants qui travaillaient à la maison, des parents ont eu besoin de commander du matériel. On a quasiment maintenu notre chiffre d'affaires malgré quatre boutiques fermées", constate Sarah Maisonneuve, directrice adjointe des ateliers du Bocage. 

AD Book, la partie vente de livres des ateliers du Bocage a également bien fonctionné "avec des chiffres multipliés par cinq".  Tout comme les ventes solidaires. "On a écoulé du matériel un peu plus bas de gamme vers des associations ou des collectivités qui voulaient distribuer du matériel à des personnes dans le besoin", détaille Sarah Maisonneuve pour qui cette crise sanitaire a d'ailleurs "mis en lumière de la précarité numérique d'une certaine frange de la population".

Les ateliers du Bocage qui ont fait avec leurs stocks mais ont dû refuser des demandes faute de matériel. Un appel aux dons est d'ailleurs relancé par la structure.

Une opération téléphones portables pendant le tour de France

Depuis le déconfinement, la dynamique se poursuit. "On a une activité normale voire forte dans tous les secteurs, sauf la téléphonie", constate la directrice adjointe.

Des téléphones dont la collecte est facilitée avec l'opération jedonnemontelephone.fr lancée par Ecosystem qui propose une enveloppe pré-affranchie. "Il y a des millions de téléphones mobiles qui restent en fin de vie dans les tiroirs, ce qui représente du matériel potentiellement ré-employable, des matières qui peuvent être réutilisées", insiste Sarah Maisonneuve. C'est là que les ateliers du Bocage interviennent. Pour marquer le lancement de l'initiative, cent mobiles seront offerts aux plus démunis dans chacune des 35 villes étapes du Tour de France via les centres d'aide d'action sociale et le réseau Emmaüs. 

Le Tour de France qui sera dans le Poitou les 9 et 10 septembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess