Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : au Puy-en-Velay, la lentille va mettre les bouchées doubles

La lentille verte du Puy a été, comme beaucoup de légumes secs, un des grands gagnants de la période de confinement. Les prochains mois se profilent très bien pour la filière.

La lentille verte du Puy.
La lentille verte du Puy. © Maxppp - Christian Watier

"La relance éco" est en Haute-Loire où la lentille verte du Puy aura été l’un des grands gagnants de cette période de confinement. Les ventes ont explosé et pour la filière, il va falloir s’organiser pour continuer sur ce rythme positif dans les prochains mois. David Valverde, vous en parlez avec le PDG de l’entreprise Sabarot, distributeur de la lentille verte du Puy.
 

Antoine Wassner, PSG de Sabarot

Antoine Wassner, la lentille verte du Puy a cartonné ces dernières semaines ?

C'était un produit prisé, au même titre que les pâtes et le riz qui ont été les produits phares des rayons. Les gens se sont rués sur ces produits refuge. Les premiers chiffres nationaux font remonter des ventes de +78% sur les légumes secs. C'est plus que le riz et les pâtes qui sont à +71%.

Une période comme cella-là c'est du jamais vu ?

Oui et on a presque vidé nos stocks. La lentille verte du Puy est une petite AOP, elle est limitée sur une aire géographique autour du Puy-en-Velay. Il faut qu'on fasse comme on peut pour terminer l'année avec les récoltes du mois d'aout.

Quelle solution avez vous pour régler cette situation ?

La solidarité entre tout le monde. Les producteurs vont sortir leurs fonds de stocks pour les réorienter sur ceux qui en ont le plus besoin. C'est important pour le consommateur d'avoir le produit qu'il aime et cela arrange finalement pas mal de petits producteurs qui souvent faisaient quelques ventes sur les marchés et qui peuvent destocker les lentilles vers des trieurs comme nous. 

L'un des enjeux maintenant c'est de profiter de cette situation ?

C'est à nous de surfer sur cette vague en produisant suffisamment. C'est l'enjeu du moment : convaincre les producteurs de semer plus, pour récolter plus. Il faut refaire les réserves et on ne peut pas se permettre d'être en rupture, même hors confinement, l'année prochaine. 

_________________________________________________________________   
France Bleu Saint-Étienne Loire est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, filière économique). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess