Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : avec le déconfinement, le boom des locations et des ventes de camping-cars

Depuis le début du déconfinement et avec le début des vacances, la reprise est canon chez Plein-air Normandie, une société de vente, de location et de réparation de camping-cars.

Le camping-car offre des vacances indépendantes et explique son succès, selon le patron de Plein-air Normandie (illustration).
Le camping-car offre des vacances indépendantes et explique son succès, selon le patron de Plein-air Normandie (illustration). © Radio France - Thierry Colin

Le patron de Plein-air Normandie y voit une conséquence directe du coronavirus et des protocoles sanitaires mis en place dans les lieux qui accueillent du public. "La situation sanitaire actuelle oriente les gens vers un système de vacances comme le camping-car qui permet d'être indépendant et de ne pas aller dans des lieux publics comme les restaurants ou les hôtels", explique Eric Moulinet, invité ce mercredi de la relance éco.

Depuis le début du déconfinement, et encore plus depuis le début du mois de juin, l'entreprise installé à Yvetot, qui propose de la location, de la vente ou de la réparation, reçoit énormément de clients. "On a de plus en plus de primo-accédants, poursuit Eric Moulinet. Les clients s'orientent vers la location mais il y a aussi beaucoup de demande pour acheter des véhicules d'occasion."

Les ventes actuelles permettent de rattraper les deux mois d'arrêt imposés avec le confinement. "Si ça continue comme ça, on devrait très bien finir la saison", précise même Eric Moulinet. Mais selon le patron de Plein-air Normandie, cette période ne permettra pas de rattraper l'activité réparation et après-vente. "Les techniciens ne peuvent pas faire deux journées en une et les heures perdues ne pourront pas être rattrapées plus tard", précise-t-il encore. L'entreprise compte sept salariés et propose sept véhicules à la location.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu