Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La relance éco : Bee Le Havre investit dans un bus à impériale pour la reprise des balades

Le tourisme est évidemment l'un des secteurs les plus impactés par la crise sanitaire. Au Havre, les balades touristiques en bus ont repris le 18 juillet avec une nouveauté : un bus à impériale digne des capitales !

Pour cette saison 2020 raccourcie, Bee Le Havre propose des balades en bus à impériale Pour cette saison 2020 raccourcie, Bee Le Havre propose des balades en bus à impériale
Pour cette saison 2020 raccourcie, Bee Le Havre propose des balades en bus à impériale © Radio France - Amélie Bonté

Le secteur du tourisme est l'un des plus impacté par la crise sanitaire et économique depuis la pandémie de Covid-19. Au Havre, l'entreprise Bee Le Havre propose des balades en bus thématiques de la ville mais la saison a été stoppée nette avec le confinement et les différentes restrictions une fois le pays déconfiné. Bee Le Havre a l'habitude de transporter des vacanciers Français mais aussi de nombreux touristes étrangers et des croisiéristes, mais aucun paquebot ne rentre dans le port du Havre depuis mars. L'entreprise a cependant su se réinventer en proposant depuis sa réouverture le 18 juillet, des balades en bus à impériale comme dans les capitales.

Publicité
Logo France Bleu

Un nouveau bus qui permet de respecter les mesures sanitaires

loading

Depuis une semaine, on voit de nouveau le bus Bee Le Havre place Perret et cette année vous ne pouvez pas le rater ! C'est un bus à impériale comme les city tour proposés dans les capitales. Les touristes, plan de la ville en mains s'arrêtent volontiers. Devant le bus stationné, un vacancier interpelle l'un des co-fondateurs de Bee Le Havre : "Vous partez quand ?" demande ce Fécampois , "dans deux minutes Monsieur, on vous attend!".

La balade dure 45 minutes et coûte 9€ par adulte. Depuis la reprise, le bus est rempli à 25% à chaque balade. Bouna Diarra est le co-fondateur de Bee Le Havre :

Il y a quand même des étrangers, des allemands, des néerlandais , des belges." 

Tous les jours, trois balades sont proposées l'après-midi (14H, 15H et 16H) et en août une navette vers Etretat avec trois heures sur place. Sans oublier une balade spéciale Un Eté au Havre qui fait le tour des oeuvres, commentée par un guide de l'office de tourisme. 

On a attendu de voir l'évolution des restrictions comme le 1 siège sur 2 dans les bus"

"On a aussi attendu de voir si les touristes allaient revenir, si les frontières allaient rouvrir, c'est tout ça qu'on a pris en considération avant de redémarrer" détaille Bouna Diarra, le gérant.  

Le bus à impériale qui fait le tour du Havre a été prêté par un city tour de Marseille © Radio France - Amélie Bonté

A bord, casque sur les oreilles, les guides sont Julie et son grand-père, qui racontent l'Histoire de la ville. Une balade à l'air libre, possible donc sans masque, avec une magnifique vue, on peut même toucher les feuilles des arbres. Vanessa, venu de région parisienne mais Havraise d'origine, est conquise :

J'ai réappris ma ville !"

Pareil pour Arnaud qui est vient des Deux-Alpes avec sa femme et ses deux enfants : "

ça permet de voir Le Havre d'une autre façon que moi je connaissais tout petit."

Sans croisiéristes, cette saison 2020 sera du "bonus" pour les fondateurs de Bee Le Havre, en attendant un nouveau départ en 2021 !

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu