Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : "C'est reparti sur les chapeaux de roues" pour les Déménagements Fraisseix, à Limoges

-
Par , France Bleu Limousin

Quasiment à l'arrêt pendant le confinement, les entreprises de déménagements ont repris du service depuis le 11 mai. Pour les Déménagements Fraisseix, à Limoges, les mois de mai et juin s'annoncent très intenses mais des incertitudes planent encore pour la suite.

Après le confinement, la reprise de l'activité est intense pour les entreprises de déménagement.
Après le confinement, la reprise de l'activité est intense pour les entreprises de déménagement. © Maxppp - Bruno Levesque

A la tête des Déménagements Fraisseix à Limoges, Sébastien Fraisseix se voit comme le capitaine d'un navire qui a enfin retrouvé des flots plus calmes, après le tumulte causé par le coronavirus et la période de confinement. "Moi _je suis resté à bord, par peur du naufrage_, pour essayer de planifier des déménagements futurs !" Pendant ce temps, à part pour deux déménagements très urgents, les 18 salariés de son entreprise étaient au chômage partiel. 

Une période d'inactivité bien résolue, puisque depuis le 11 mai "c'est reparti sur les chapeaux de roues" se réjouit le patron Limougeaud. L'activité est très importante en ce mois de mai et s'annonce tout aussi forte en juin, car il faut assurer à la fois les déménagements qui avaient été reportés et ceux déjà programmés. 

Encore des incertitudes pour l'été

En revanche, pour les mois de juillet et août l'entreprise manque encore de visibilité. "A ce moment-là on travaille beaucoup avec les mutations et les personnes qui changent de région pour leur travail, mais _est-ce qu'on va avoir une période normale ?_" s'interroge Sébastion Fraisseix, en évoquant le contexte économique très particulier cette année. 

Les camions des Déménagements Fraisseix sont restés deux mois à l'arrêt pendant le confinement.
Les camions des Déménagements Fraisseix sont restés deux mois à l'arrêt pendant le confinement. - © Déménagements Fraisseix

Certains projets ont aussi pris du retard ou tourné court durant le confinement. Par exemple pour des clients dont le futur logement est toujours en travaux et qui ne savent donc pas quand ils pourront déménager. "On a aussi des personnes qui vivaient dans une belle maison avec un grand terrain et qui devaient aller s'installer dans un appartement. _Pendant le confinement, ils ont réfléchi à leur avenir et ont tout simplement renoncé à la vente !_" Et donc au déménagement.

Une activité boostée par les divorces ?

D'autres effets du confinement pourraient aussi avoir un impact sur les affaires des déménageurs. Selon les confidences obtenues auprès d'agents immobiliers de Limoges, Sébastien Fraisseix envisage "une deuxième vague de déménagements, qui pourrait être liée aux divorces, suite au confinement." De quoi confirmer l'adage selon lequel le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess