Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : Cadiou, à Locronan, dans le palmarès du Women Equity 2020

-
Par , France Bleu Breizh Izel

France Bleu dévoile ce lundi les lauréates du Women Equity 2020, le top 50 des entreprises dirigées par des femmes qui affichent des performances remarquables. Dans le Finistère, deux entreprises s'illustrent et notamment Cadiou, fabricant de portails et clôtures, basée à Locronan.

Emmanuelle Legault est la présidente directrice générale de l'entreprise Cadiou, à Locronan
Emmanuelle Legault est la présidente directrice générale de l'entreprise Cadiou, à Locronan - Cadiou

Deux entreprises finistériennes figurent au Top 50 du Palmarès Women Equity 2020, un baromètre annuel des PME et ETI, réalisé en partenariat avec France Bleu, qui se sont distinguées par leur succès en 2020, toutes dirigées par des femmes. Parmi elles, Bremat, à Morlaix, qui fait des travaux publics, et Cadiou, à Locronan, fabricant de portails et clôtures, qui emploie 500 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 62 millions d'euros en 2019. 

Empathie et bien être

A sa tête, Emmanuelle Legault, qui a repris les rênes de l'entreprise familiale à 30 ans. Elle partage la direction avec son mari et son beau-frère, mais c'est elle la présidente directrice générale. Et pour la PDG, être une femme à la tête d'une telle entreprise permet une approche différente sur son marché. Une attention particulière est portée "au bien être des gens qui vont utiliser nos produits. On s'intéresse peut-être plus à l'usage, analyse Emmanuelle Legault. Au lieu de s'intéresser à l'outil industriel, on s'intéresse à la vie des enfants, à la vie des invités, à l'intimité qu'on a envie d'avoir pour faire un barbecue entre amis. Je pense que j'ai réussi à apporter cette touche-là à l'entreprise. Et d'un fabricant de portails, on est devenu un fabricant d'aménagement d'espaces de vie à l'extérieur."

Et au sein de son entreprise, Emmanuelle Legault a à cœur d'avoir un management qui permette à chacun de s'épanouir. "Chez nous, il y a une salle de sport, il y a l'intérêt de bien manger, il y a une infirmière, une assistante sociale, etc. Dans une entreprise tenue exclusivement par des hommes, l'empathie envers ses collaborateurs est peut-être moins forte, relève la PDG de Cadiou. Ou alors ils n'osent pas. Moi j'ose beaucoup. Je me dis que j'aimerais bien qu'on me traite comme ça si j'étais salariée, j'aimerais bien que mon entreprise pense à ça, alors je tente.

Donner envie aux petites filles

Emmanuelle Legault laisse aussi beaucoup de liberté au services des ressources humaines. "Avant le Covid, on avait un sophrologue qui venait donner des cours gratuitement à nos salariés pendant leur temps de pause, on avait un coach de gymnastique, on tente plus facilement des choses pour le bien-être."

Et l'entreprise est toujours en croissance et a de beaux projets pour 2021. Emmanuelle Legault se dit "très fière d'être implantée à Locronan et de donner de l'emploi à toutes ces personnes". Elle espère aussi donner envie à "toutes les petites filles" de s'imaginer cheffe d'entreprise. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess