Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La relance éco : "Chez les copains", une nouvelle cabane à huîtres à Andernos

-
Par , France Bleu Gironde

Producteurs sur le port ostréicole d'Andernos depuis 4 ans, Pauline Leredde et Alexis Desgranges se sont lancés cette année dans la dégustation. Avec quelques mois de retard sur la date initialement prévue, la faute à la crise sanitaire.

La cabane sur le port ostréicole d'Andernos
La cabane sur le port ostréicole d'Andernos © Radio France - Chez les copains

Producteurs d'huîtres à Andernos-les-Bains depuis 4 ans, avec l'entreprise EARL Les Apprentis, Alexis Desgranges et Pauline Leredde ont ajouté cet été une corde à leur arc : le couple a ouvert une cabane (n°28 et n°53) pour proposer des dégustations sur le port ostréicole. Une ouverture prévue avant la crise sanitaire et à laquelle ils n'ont pas renoncé, malgré les difficultés : la crise du coronavirus évidemment, mais aussi une interdiction temporaire de la pêche et de la consommation des coquillages sur le Bassin d'Arcachon au mois de mai, à cause d'une algue saisonnière. La cabane "Chez les copains" a finalement ouvert ses portes au mois de juin. La configuration des lieux se prête plutôt bien aux précautions sanitaires. 

Comme c'est en extérieur, les mesures sanitaires ne nous ont pas vraiment dérangés - Pauline Leredde

L'entreprise est familiale : le patron Alexis Desgranges, associé à son père, et Pauline Leredde, "conjointe collaborative" précise-t-elle. Aucun employé supplémentaire pour la structure et ses patrons qui ne ménagent pas leur peine. "On a désormais un côté production et un côté dégustation" poursuit Pauline Leredde. "Pour la dégustation, on ira sûrement jusqu'à mi-octobre, pour la production, c'est toute l'année. Après, ça ne fait qu'un mois qu'on fait de la dégustation :  on sait qu'on ne va pas être tout de suite au niveau de tout le monde." Le démarrage en juin a été plutôt bon. Depuis, Pauline a observé un léger ralentissement : toujours du monde sur les plages, dit-elle, mais les visiteurs ne prennent pas forcément le temps de s'arrêter aux cabanes pour y manger. 

Production, dégustation...et visites de l'exploitation

La cabane à huîtres est ouverte du mardi au dimanche, de 11h30 à 22 heures. Mais le couple propose aussi une autre activité aux gourmands et curieux : la visite de l'exploitation pendant toute la durée d'une marée, soit six heures ! "Ils viennent à la marée avec nous, en fait" explique Pauline. "C'est quelque chose qu'on fait depuis un moment mais qui n'est pas forcément très connu. On va essayer de faire un peu plus de pub maintenant, je pense." Les visites de l'exploitation ont lieu du lundi au vendredi.  

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess