Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : de nombreux touristes français cet été au Puy-en-Velay

Ce week-end du 15 aout est particulier cette année au Puy-en-Velay. Pas de procession dans les rues de la vieille ville mais des cérémonies religieuses au jardin Henri-Vinay, à cause du contexte sanitaire. Malgré tout, le tourisme se porte très bien cet été au Puy-en-Velay.

Le Puy-en-Velay
Le Puy-en-Velay © Maxppp - Robert Ghement

Les touristes français sont bien présents cet été au Puy-en-Velay. Ils sont arrivés "dès le début du mois de juillet, précise Jean-Paul Grimaud le directeur de l'Office de tourisme. On réalise un mois de juillet exceptionnel et la tendance ce confirme en ce début du mois d'août". En revanche cet été, du fait du contexte sanitaire, les touristes étrangers sont moins présents. Si les clientèles belges néerlandaises et allemandes sont bien là, la clientèle internationale hors Europe n'est pas venue cet été, alors qu'elle est généralement fidèle aux chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. "Mais la clientèle française est vraiment très nombreuse cette année et elle compense la perte de cette clientèle internationale" tempère Jean-Paul Grimaud. 

Globalement, l'ensemble du secteur profite de ce bel été touristique selon le directeur de l'Office de tourisme : "la restauration, les activités de pleine nature, les visites de sites ouverts, les campings, les locations saisonnières, de chambres et tables et d'hôtes. C'est peut-être un peu plus difficile pour l’hôtellerie". Pour autant, cette activité relativement forte ne rattrapera pas le confinement du printemps : "ce qui a été perdu au printemps, a été perdu. C'est finalement un rattrapage, mais tant mieux, ça se passe bien et on espère poursuivre sur l'arrière-saison. Pour cet automne, nos indications de pré-réservations et demandes d'informations sont bonnes sur les clientèles individuelles, malheureusement pour les clientèles groupes c'est assez calme" regrette Jean-Paul Grimaud. 

_____________________________________

France Bleu Saint-Étienne Loire est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess