Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco" : débordés, les centres de contrôle technique obtiennent un report des délais

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Le 23 juin n'est plus la date butoir pour tous. Votre nouvelle échéance pour le contrôle technique sera calculée selon la date initiale de votre visite pendant le confinement. Pour le PDG de Sécuritest, dont le siège est au Mans, avec cette clarification, l'accueil dans les centres sera plus fluide.

Depuis le début du déconfinement, les centres de contrôle technique tournent à plein régime
Depuis le début du déconfinement, les centres de contrôle technique tournent à plein régime © Maxppp - Jocelynh Clair - Photo PQR / Le Courrier de l'Ouest

Un soulagement pour les centres de contrôle technique pris d'assaut depuis le début du déconfinement  et pour les automobilistes inquiets : le gouvernement assouplit les règles. La date butoir n'est plus fixée au 23 juin 2020 pour tout le monde. Elle sera finalement déterminée en fonction de l'échéance initiale de votre contrôle. Exemple : votre échéance était prévue le 1er avril 2020. Les centres ont été fermés (ou presque) le 12 mars. Vous avez jusqu'au 23 juin + quinze jours (correspondant à la période 12 mars - 1er avril), c'est-à-dire jusqu'à la mi-juillet pour faire effectuer le contrôle technique de votre voiture. 

Un calculateur en ligne pour connaître sa nouvelle échéance

Le PDG du réseau Sécuritest qui compte un millier de centres en France dont une douzaine en Sarthe, ainsi que son siège social, exprime sa satisfaction. Mais Laurent Palmier se montre prudent : "je parle, moi, de date de tolérance". Pour aider les automobilistes à y voir clair, Sécuritest va proposer "des calculateurs" sur ses sites Internet. "Les automobilistes pourront poser leurs dates et le calcul sera automatique", indique le patron sarthois. Laurent Palmier insiste : malgré cet assouplissement, "il faut venir faire son contrôle technique avant tout départ en vacances". 

Limiter les embouteillages dans les centres de contrôle

Cet étalement des échéances va permettre de fluidifier le travail dans les centres de contrôles techniques, souvent confrontés à une forte affluence depuis le 11 mai 2020. "Des embouteillages assez mal-venus au moment où nous devons installer des gestes barrières et des mesures plus contraignantes pour recevoir nos clients et effectuer les contrôles", relève le PDG de Sécuritest. "Nous souhaitons recevoir en priorité les vrais retardataires, c'est à dire les personnes qui devaient passer avant le 12 mars. Ces automobilistes là sont passibles d'une amende sur la route, aujourd'hui". 

► Ecoutez la chronique "La relance éco" de 7h15 sur France Bleu Maine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu