Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"La relance éco" : des annulations de mariages en série au domaine de Tranchemule

-
Par , France Bleu Berry

Le contexte sanitaire et économique fragilise toujours la tenue de fêtes de mariages ou de séminaires. Une activité à l'arrêt qui fait souffrir le domaine de Tranchemule, dans l'Indre.

Le domaine de Tranchemule est un site magnifique en plein cœur de la Brenne
Le domaine de Tranchemule est un site magnifique en plein cœur de la Brenne © Radio France - Jérôme Collin

C'est un site remarquable niché en plein cœur de la Brenne. Sur la commune de Migné, le domaine de Tranchemule est un havre de paix. Trois gîtes peuvent accueillir plus d'une vingtaine de personnes. Une grande salle de 330 mètres carré est le lieu idéal pour des fêtes privées, des séminaires, des mariages. Mais le confinement et l'épidémie de Covid-19 ont marqué un coup d'arrêt dans l'activité. "On a connu une dizaine d'annulations d'événements au total cette année", déplore Solange Debeauvais, co-gérante du domaine.

L'inquiétude et l'hésitation de nombreux clients

Le week-end du 14 juillet, une fête de mariage a rassemblé environ 150 personnes. Le 12 septembre, un séminaire d'entreprise doit avoir lieu. Mais ce sont les seuls rendez-vous dans l'agenda à ce jour. Une fête de mariage a été calé en 2021, une autre en 2022. Mais pour le reste, les clients intéressés sont encore très prudents. "Les gens sont inquiets. Ils attendent de voir ce qui va se passer, où on va en être dans cette épidémie dans les prochains mois", souligne Gilles Debeauvais. 

La crise économique se fait aussi ressentir. Réserver le domaine de Tranchemule pour une fête de mariage ou un séminaire n'est pas accessible pour tous. Comptez environ 3 000 euros. "En face, il y a des salles des fêtes dans des communes qui font des prix beaucoup plus attractifs. Mais on n'est pas sur la même offre. Aujourd'hui, l'angoisse de certaines personnes, c'est de savoir si elles vont garder leur boulot ou pas", poursuit Gilles Debeauvais.

Une perte de 30 000 euros

Le domaine de Tranchemule est magnifique. Le fruit de nombreuses années de travaux très importants et d'investissements conséquents. Forcément, la période actuelle est difficile à traverser. "On en est à 30 000 euros de pertes, c'est quand même important. La location de salles est un gros morceau du point de vue financier", indique Gilles Debeauvais. "Cette année, la bataille pour une entreprise n'est pas de gagner de l'argent mais surtout de ne pas trop en perdre pour essayer de rester à flot et attendre les meilleures années", ajoute-t-il.

Pour encourager les réservations, les gérants du domaine de Tranchemule indiquent que les arrhes sont remboursées en cas d'annulation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess