Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La relance éco : en Auvergne les gîtes de France misent sur l'été pour compenser leurs pertes

Par

Le rayon des 100 kilomètres autorisés après le confinement n'ont pas suffit à relancer la fréquentation des gîtes auvergnats qui misent sur les réservations estivales.

L'Auvergne compte 2500 locations affiliées à Gîtes de France L'Auvergne compte 2500 locations affiliées à Gîtes de France
L'Auvergne compte 2500 locations affiliées à Gîtes de France © Radio France - Lagain Aurelie

A la tête de la fédération cantalienne des Gîtes de France , mais également leur directrice générale au niveau national, Solange Escure a évidemment fait les comptes du confinement : "Au niveau de la marque Gîtes de France, nous en sommes à 50 millions d'euros de pertes et ce n'est pas fini puisque ce sont des chiffres arrêtés à début mai."

Publicité
Logo France Bleu

Le rayon de 100 km insuffisant

Depuis mi-mars la grande majorité des locations sont vides et le fameux périmètre des 100 kilomètres autorisés n'ont pas beaucoup aidé les gîtes auvergnats. "Il y a eu quelques séjours en Auvergne pour le week-end de l'Ascension, même chose pour la Pentecôte, mais ça reste quand même très très faible." 

Pour Solange Escure, c'est lié au profil du territoire : "On est quand même sur quatre départements assez ruraux. Le périmètre des 100 kilomètres ne permet pas de toucher de grands bassins de population__. Nous avons quand même bénéficié de quelques séjours de Clermontois, mais très très peu par rapport à d'autres régions où l'accès à la nature est beaucoup moins rapide. En Auvergne, on est quand même privilégié."

L'Auvergne a une carte à jouer pour l'avenir

C'est justement cette nature préservée qui devrait jouer en faveur des réservations estivales selon la cantalienne Solange Escure. "Si l'on regarde les requêtes et les recherches sur le site national Gîtes de France , l'Auvergne est dans le top 10 des recherches."

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu