Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La relance éco : les commerçants de Grand-Champ attendent beaucoup des championnats de France

-
Par , France Bleu Armorique

Les championnats de France de cyclisme démarrent ce vendredi à Grand-Champ (Morbihan). Les commerçants de la commune espèrent pouvoir en profiter pour relancer leur activité.

Une vitrine d'un commerçant de Grand-Champ
Une vitrine d'un commerçant de Grand-Champ © Radio France - François Rauzy

"Comme on dit chez nous, ça va mettre un peu de beurre dans les épinards !" Derrière le comptoir de son restaurant Kreizhy Crep's Philippe Orvoine se réjouit de voir Grand-Champ accueillir pendant trois jours l'élite du cyclisme français, ainsi que les milliers de spectateurs qui viendront assister à l'événement. "Ca va apporter un peu de trésorerie pour amortir les trois mois que l'on vient de vivre" espère le restaurateur.

Il a dû trouver des bras supplémentaires parmi ses connaissances pour préparer l'événement : "On augmente nos ressources. Normalement on est deux, là on sera une quinzaine ! On a loué du matériel pour tripler la terrasse."

Sur la place de la mairie, le gérant du PMU Ar Gregam Anthony Bernard a lui aussi été obligé de recruter : "On sera huit, sept de plus que d'habitude. C'est énorme, mais si le monde est là, on ne sera pas de trop je pense." Pas simple de s'organiser, d'autant plus que Grand-Champ a remplacé au pied levé sa voisine Plumelec, qui a abandonné l'organisation des championnats en raison du Covid-19. "C'était pas prévu, c'est vraiment une première. On ne sait pas trop à quoi s'attendre, même sur les quantités, on espère avoir vu suffisamment large." avoue Anthony Bernard.

De son côté la mairie de Grand-Champ a prévu d'installer des buvettes tenues par des bénévoles dans la commune. Tous les bénéfices seront reversés aux associations de Grand-Champ. Le maire Yves Bleunven espère accueillir 40 000 personnes dans sa localité de vendredi à dimanche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess