Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

"La relance éco" : en Charente, le galop des courses hippiques

-
Par , France Bleu La Rochelle

La saison estivale de courses hippiques arrive à son terme en Charente. Montignac jeudi, Luxé vendredi et samedi. C'est une façon de relancer l'activité, après un confinement qui a laissé des traces.

L'hippodrome de Montignac-Charente
L'hippodrome de Montignac-Charente © Radio France - Pierre MARSAT

Au printemps dernier, les hippodromes ont connu une interruption complète pendant deux mois. En juin, c'est une réouverture très progressive qui a été enregistrée, puisque les réunions se déroulaient à huis clos, et le réseau de prises de paris était très dégradé : le nombre de bureaux de vente ouverts était très limité. A compter du 11 juillet, les sociétés de courses ont été autorisés à rouvrir les hippodromes au public. L'activité est quasiment normale depuis la mi-juillet.

Le président de la société des courses de Montignac-Charente, Jacques Chartier
Le président de la société des courses de Montignac-Charente, Jacques Chartier © Radio France - Pierre MARSAT

Au mois de juillet, les sociétés de courses ont constaté une progression journalière de 15% par jour. C'est une croissance assez forte qu'on peut attribuer à l'absence de paris sportifs. Il est possible que les parieurs se tournent à nouveau vers le football ou le rugby, et que les courses hippiques en paient le prix. Pour l'instant, la belle progression de l'été permet de combler une partie de la perte cumulée pendant ces deux mois d'inactivité.

Reportage à l'hippodrome de Montignac-Charente

Choix de la station

À venir dansDanssecondess