Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : en Dordogne, les 200 dentistes libéraux rouvrent leurs cabinets aux patients

-
Par , France Bleu Périgord

Chaque jour, France Bleu Périgord s'intéresse à un professionnel de notre région. Ce lundi, il s'agit des dentistes. Les 200 praticiens libéraux de la Dordogne ont réorganisé leurs cabinets afin d'accueillir leurs patients.

A partir de ce lundi, 24 masques FFP2, les plus performants, seront fournis gratuitement chaque semaine à chaque praticien
A partir de ce lundi, 24 masques FFP2, les plus performants, seront fournis gratuitement chaque semaine à chaque praticien © Radio France - Maxppp

Fermés depuis le 17 mars, les 200 dentistes libéraux de Dordogne rouvrent leurs cabinets ce lundi 11 mai. 

La semaine du 4 mai, ils avaient posé nus sur les réseaux sociaux pour l'opération #dentistesàpoil, afin de demander plus de masques en vue de la réouverture de leurs cabinets. Preuve que le hashtag a eu de l'effet, à partir de ce lundi, premier jour du déconfinement progressif en France et jour de leur réouverture, 24 masques FFP2, les plus performants, seront fournis gratuitement chaque semaine à chaque praticien. 

Mais est-ce suffisant pour une ouverture dans les règles sanitaires ? Pendant le confinement, les praticiens n’assuraient plus que les urgences. Alors, comment les cabinets dentaires s'organisent pour recevoir leurs patients après deux mois de fermeture et en pleine épidémie de coronavirus ? Une chose est sûre : l'organisation a été stressante et compliquée. C'est ce qu'a expliqué Charlotte Costa, la présidente de l'ordre des dentistes en Dordogne. 

Charlotte Costa, la présidente de l'ordre des dentistes en Dordogne

Retrouvez la chronique "La relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Périgord. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess