Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco en Dordogne : la corderie artisanale Bocquier a souffert de l'annulation des comices

-
Par , France Bleu Périgord

Chaque jour, France Bleu Périgord s'intéresse à une entreprise de Dordogne qui fait face à la crise du coronavirus. Ce mercredi gros plan sur la corderie artisanale Bocquier de Thiviers, qui souffre de l'annulation des foires et comices

La corderie artisanale vend beaucoup sur les foires ou les comices
La corderie artisanale vend beaucoup sur les foires ou les comices - Corderie Bocquier

Chaque jour, France Bleu Périgord s'intéresse à une entreprise de Dordogne qui fait face à la crise du coronavirus. Ce mercredi gros plan sur la corderie artisanale Bocquier, présente à Thiviers. Une entreprise qui a été reprise, mais qui a déjà plus de 150 ans.

Sa gérante actuelle, Anita Bocquier, produit toutes sortes de cordes : "Je proiduis des longes et des cordes pour attacher les animaux, les balançoires, cela va de la déco au travail des agriculteurs"

"J'ai fermé pendant les 15 premiers jours, ensuite j'ai rouvert pour pouvoir vendre aux agriculteurs les filets et les ficelles pour les foins. j'avais très très peu de clients, juste les clients locaux et habituels" dit Anita Bocquier, la gérante de la corderie, revenant sur les derniers mois de crise de coronavirus. 

La relance éco avec la corderie artisanale Bocquier

"J'ai mis mon employée au chômage partiel, car je vends surtout sur les foires, les comices agricoles, les concours bovins, or jusqu'à fin août, tout a été annulé, cela fait une quinzaine de manifestations où je n'ai pas pu vendre" dit Anita Bocquier, qui a donc subi une perte en chiffre d'affaire. 

"Je n'ai jamais eu peur pour mon activité. Car je travaille vraiment à la demande, des choses très spécifiques à la demande des clients, donc je pense que malgré tout, je vais m'en sortir" positive Anita Bocquier. 

La gérante, ancienne coiffeuse en Vendée, a voulu faire se méfier après avoir vu un reportage à la télévision, sur TF1 : "C'est un reportage de Jean-Pierre Pernaut. L'ancien propriétaire ne trouvait pas de repreneurs et comme en corderie artisanale, il n'y en a plus, cela allait se perdre, et moi c'était la chose qui m'a donné envie, je ne voulais pas que cela disparaisse" dit-elle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu