Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco en Dordogne : le casse-tête de la distanciation physique dans la salle de jeux Wakari à Marsac

-
Par , France Bleu Périgord

Les salles de jeux peuvent rouvrir depuis ce lundi 22 juin mais l'organisation et le respect des distances physiques est difficile à tenir notamment dans celles qui accueillent des jeunes enfants. Wakari à Marsac se prépare à rouvrir le 4 juillet prochain.

La distanciation physique entre les enfants est un casse-tête pour les salles de jeux en intérieur. Photo d'ilustration
La distanciation physique entre les enfants est un casse-tête pour les salles de jeux en intérieur. Photo d'ilustration © Maxppp - Vincent Voegtlin

Depuis la mi-mars, il n'y a plus d'enfants dans les jeux de la salle Wakari de Marsac-sur-l'Isle. Les salles de jeux ont fermé pendant le confinement et ne peuvent rouvrir que depuis le 22 juin dernier. La gérante de Wakari, Aïssa Franco, va attendre le 4 juillet prochain pour rouvrir sa salle car les conditions sanitaires sont très compliquées à mettre en place : "il n'y a plus de distance à respecter à l'école maternelle mais nous nous accueillons des enfants jusqu'à 12 ans et c'est très difficile de demander à des enfants de faire la queue dans une salle de jeux". 

Aïssa Franco, gérante de la salle Wakari à Marsac-sur-l'Isle

Aïssa Franco a mis ses trois salariés en chômage partiel en attendant la réouverture. Depuis mars dernier, les charges de la salle de jeux sont toujours là. Certains loyers sont reportés mais il est "_difficile de mettre en place un échéancie_r" explique la gérante car on a très peu de visibilité. La salle de jeux rouvre alors que débute la basse saison dans ce secteur des activités d'intérieur. 

La salle Wakari a perdu plus de 100.000 euros de chiffres d'affaires pendant le confinement par rapport à l'année dernière selon sa gérante qui fait partie du comité de direction de l'association SPACE, l'association des espaces de loisirs indoors

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu