Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La "relance éco" : en Normandie, Mobiky-Tech produit 250 vélos électriques par jour

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Déjà amorcée depuis plusieurs mois, la tendance des déplacements à vélo se confirme. A Saint-Lô, la crise et les nouvelles mesures d'aides jouent les accélérateurs pour l'usine Mobiky-Tech dans la Manche.De nouvelles recrues sont mêmes prévues. Seule inquiétude: l'approvisionnement en composants.

L'usine Mobiky-Tech de Saint-Lô assemble 250 vélos chaque jour
L'usine Mobiky-Tech de Saint-Lô assemble 250 vélos chaque jour - Easybike

Dans la vaste usine d'un peu moins de 6000 m2 à Saint-Lô, les opérateurs s'activent depuis début mai pour assembler les vélos à assistance électriques commercialisés sous les marques Easybike, Solex et Matra. La PME d'une soixantaine de salariés a changé de braquet au moment du déconfinement et passé la vitesse supérieure pour répondre à une demande croissante. 250 Vélos sont actuellement assemblés chaque jour, contre une centaine l'an dernier à la même période.

Vélo électtrique Easybike montée dans l'usine Mobiky-Tech de Saint-Lô
Vélo électtrique Easybike montée dans l'usine Mobiky-Tech de Saint-Lô - Mobiky-Tech

Une usine contrainte à stopper sa production mais qui a rapidement redémarré

La production s'est totalement arrêtée durant trois semaines. Le service après-vente et les expéditions se sont elles poursuivies, assurées par sept à huit personnes. Mais dès le 8 avril la moitié de l'effectif global, pour respecter les mesures sanitaires, est revenu pour finaliser des commandes en cours et préparer la réouverture du 11 mai avec un objectif accélérer les approvisionnements de pièces détachées et autres composants. Car c'est le point d'achoppement d'une reprise confirmée: la difficulté de garantir des approvisionnements complets.

L'effet booster de la crise du Covid sur la production de vélos

Gregory Trébaol, le PDG  préfère parler d'accélérateur d'un phénomène amorcé depuis déjà plusieurs mois et qui se confirme. Entreprises et politiques ont mené campagne pour favoriser les trajets domicile-travail à vélo avec un certain nombre de mesures , primes et autres avantages à la clé. Et puis c'est vrai lors du déconfinement, il y a eu cette nouvelle aide du gouvernement de 50 euros pour la réparation des vélos. 

Depuis quelques mois les mentalités ont évolué plus que dans les 1O dernières années explique le PDG, et elles laissent augurer un vrai changement d'utilisation du vélo, plus seulement comme un loisir, mais davantage comme un mode alternatif à la voiture ou aux transports en communs pour se rendre à son travail.

Usine Mobiky-Tech Saint-Lô
Usine Mobiky-Tech Saint-Lô - Mobiky-Tech

Y'a t'il un profil de l'acheteur de vélo électrique ?

La plus grosse majorité sont des actifs entre 40 et 50 ans. il y a une question financière. mais depuis la crise, une clientèle plus jeune s'y intéresse de près. Le marché en France comme en Europe enregistre une réelle croissance de plus 30% qui a toutes les chances de se confirmer. Un horizon qui s'éclaircit pour l'entreprise, toujours en période d'observation après son placement en redressement judiciaire en juin 2019. Mobiky-Tech vise de nouveaux marchés et compte recruter cinq à huit opérateurs d'ici la fin de l'année .

Pour le PDG de Mobiky-Tech Grégory Trébaol, le covid a accéléré le développement déjà en route du vélo

Le relance éco, c'est chaque matin sur France Bleu Normandie à 7H15.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu