Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La "relance éco" en Normandie: Leader de la quincaillerie, Legallais, subit la crise mais gardera ses emplois

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La crise du coronavirus n'a pas épargné le premier quincaillier de France. L'activité a fortement ralenti même si de nouveaux marchés l'ont un peu relancée. Reste qu'après des années de croissance, Legallais se prépare à une mauvaise année en terme de résultats. Mais 100% des emplois seront sauvés.

L'entreprise Legallais à Hérouville-saint-Clair ( Calvados)
L'entreprise Legallais à Hérouville-saint-Clair ( Calvados) - Legallais
Philippe Nantermoz, Directeur Général de Legallais
Philippe Nantermoz, Directeur Général de Legallais - Legallais

Philippe Nantermoz ne le cache pas, les effets de la crise du coronavirus sur Legallais se feront encore sentir en 2021. S'il reste serein le directeur général de la première quincaillerie de France est encore ému lorsqu'il évoque ses salariés, certains au bord des larmes à l'heure de quitter leur bureaux du siège à Hérouville st Clair, sans savoir quand ils reviendraient. 

Chaque jour 300 personnes travaillent dans ce grand bâtiment qu'il a fallu vider en quelques heures.

Une histoire humaine qui a débuté en 1889 à Caen.

La quincaillerie aujourd'hui ouverte uniquement aux professionnels a traversé des guerres, supporté des crises économiques, affronté un dépôt de bilan. Mais depuis plus de 35 ans, elle connait une croissance, passée à deux chiffres. Alors cette crise, l'équipe dirigeante l'a attaquée de front, organisant rapidement le télétravail pour une majorité de salariés, le chômage partiel et les congés pour les autres, sans interrompre l'activité. 

"Un robinet qui fuit , une serrure cassée ou  une pièce qui manque sur une chaudière", il faut bien les remplacer,  justifie Philippe Nantermoz.

Legallais
Legallais - Legallais

Plus de 50.000 pièces et articles sont référencés dans la plate forme logistique de Saint-André-sur-Orne, au sud de Caen. Après quelques couacs, des commandes ont à nouveau été livrées de nouveaux projets sont dans les cartons et le moral est revenu.

Plate-forme logistique de Legallais à Saint-André-sur-Orne (Calvados)
Plate-forme logistique de Legallais à Saint-André-sur-Orne (Calvados) - Legallais

Avec des demandes un peu inattendues ?

Dans sa longue liste de références, Legallais vend aussi des masques, des équipements de protections industrielle, de la signalétiques pour les entreprises ou les commerces. Les contraintes de sécurité sanitaire ont multiplié les demandes et provoqué un rebond d'activité, insuffisant toutefois pour combler la baisse du chiffre d'affaire. Il est tombé en dessous du tiers  du chiffre habituel. Une décroissance qui va fortement impacter les résultats de 2020 déplore le dirigeant.

Mais fidèle à ses valeurs de privilégier l'humain dans l'entreprise, Legallais va conserver ses emplois

Depuis janvier une vingtaine de nouveaux salariés ont rejoint le groupe qui a dépassé les 1100 personnes. Et même s'il sait qu'il faudra du temps pour retrouver une courbe ascendante, Philippe Nanternoz l'assure, 100% des emplois seront conservés.

Ecoutez le témoignage du directeur général de Legallais, Philippe Nantermoz

La relance éco, une chronique à retrouver chaque matin du lundi au vendredi sur France Bleu Normandie dès 7H15.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu