Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco" : en Normandie, première région productrice de lin au monde, une filature de lin en 2021

Chaque jour, France Bleu Normandie s'intéresse à une entreprise emblématique ou un thème économique fort de notre région. Ce jeudi 25 juin, nous nous penchons sur NatUp, qui va ouvrir une filature de lin dans l'Eure en 2021, la Normandie étant la première productrice de lin au monde.

La Normandie est la première région productrice de lin au monde, plante qui produit des fleurs bleues
La Normandie est la première région productrice de lin au monde, plante qui produit des fleurs bleues © Radio France - Olivia Cohen

Une filature de lin devrait ouvrir fin 2021 à Saint-Martin-du-Tilleul, dans l'Eure. Le projet est porté par l'entreprise NatUp, qui a déjà investi dans le lin en Normandie. Après le teillage et le peignage, la filature est la troisième grande étape de production de lin, mais notre région est dépourvue de filature, il faut pour l'heure envoyer la matière première à l'étranger.

Jean-Charles Deschamps, président de NatUp, travaille à ce projet depuis plusieurs années : "Le lin, nous l'arrachons, nous le teillons, nous le peignons, nous l'affinons, il est filé en-dehors de notre territoire et après il est tissé et transformé. Aujourd'hui, ce maillon de la filature sur notre territoire était manquant."

"Le lin, c'est comme dans le cochon, tout est bon !"

Cette filature, qui emploierait 25 personnes, permettrait de produire 250 tonnes de lin par an. NatUp recherche en ce moment des fonds, qui pourraient être ceux de la région, pour effectivement installer cette filature. 

Saint-Martin-du-Tilleul n'a pas été choisie au hasard : "C'est là où sont basées nos peigneuses et l'idée, c'est d'avoir à la sortie la filature pour économiser du transport et on a une expertise dans ce village puisque 80% des emplois sont dédiés au lin."

Cette installation permettrait d'avoir du lin 100% normand, ce qui permettrait la création de nutriments, huiles, matériaux et textiles entièrement normands : "Ça donnerait un fil de très haute qualité ! Et puis le lin, c'est comme dans le cochon, tout est bon ! On transforme tout ! C'est une fibre naturelle propre, très écologique et économique, qui fonctionnerait en circuit court à l'aide de cette filature !"

France Bleu Normandie est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour, à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Réécoutez tous les épisodes de "La Relance éco" ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu