Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

« La relance éco » : en Pays de La Loire, le secteur du bâtiment manque d’apprentis

-
Par France Bleu Loire Océan

La FFB (Fédération Française du Bâtiment) et la CAPEB (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) tirent la sonnette d’alarme, le nombre de candidats apprentis dans leur secteur est en chute libre.

Le secteur du bâtiment s’inquiète d’une baisse du nombre d'apprentis inscrits dans les centres de formations pour la prochaine rentrée scolaire
Le secteur du bâtiment s’inquiète d’une baisse du nombre d'apprentis inscrits dans les centres de formations pour la prochaine rentrée scolaire © Maxppp - Guillaume BONNEFONT

La rentrée risque d’être morose dans les centres de formations aux métiers du bâtiment qui enregistrent 25 % d’inscrits en moins par rapport à l’année dernière. Les raisons ? Tout d’abord à cause de ce fichu coronavirus, les portes ouvertes du printemps dans les différents organismes de formation d’apprentis ont été annulées. Et puis ce secteur a besoin de convaincre les jeunes qu’ils ne vont pas droit dans le mur en choisissant les métiers du bâtiment. "Personne à l’issue d’une formation en alternance ne reste sur le carreau, on est toujours en pénurie d’emploi, il n’y a aucun souci de placement des jeunes suite à leur formation", déclare Régis Rousseau,  président de la FFB Pays de la Loire.

Le secteur du bâtiment est en manque de candidatures d’apprentis et doit également faire face à la frilosité des entreprises, peu disposées à recruter des jeunes en apprentissage dans cette période de crise. "Le discours économique en ce moment est très anxiogène, certaines entreprises se font un peu peur, c’est suffisant pour freiner les embauches d’apprentis", constate Régis Rousseau.

 Régis ROUSSEAU Président de la FFB Pays de la Loire
Régis ROUSSEAU Président de la FFB Pays de la Loire - FFB

Une baisse du nombre d’apprenti qui pourrait, selon le président régional de la FFB, fragiliser à plus long terme la filière du bâtiment en Pays de la Loire. "On est l’une des régions de France qui forme le plus d’apprentis, cela nous permet ensuite de nous appuyer sur des jeunes qui sont bien formés, qui répondent à la demande de notre activité. Si on casse ce système d’apprentissage, on va se retrouver, comme d’autres régions qui forment moins d’apprentis, avec une pénurie de main d’œuvre qualifiée", s’inquiète Régis Rousseau.

Pour soutenir l’apprentissage, le gouvernement a annoncé début juin des mesures incitatives. Les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 bénéficieront d’une aide de 8 000 euros pour une embauche d’apprenti majeur, 5 000 € pour une embauche d’apprenti mineur. Et puis La FFB et la CAPEB proposent jusqu’au 26 juin toute une série d’évènements pour présenter les métiers du bâtiment.  Plus d’infos ici. 

« La relance éco » : en Pays de La Loire, le secteur du bâtiment manque d’apprentis

France Bleu Loire Océan est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu