Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco" : en Sarthe, les auto-écoles reprennent le volant

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Depuis ce mercredi 13 mai, les auto-écoles sont de nouveau autorisées à ouvrir et à accueillir du public. Avec les précautions nécessaires. Gérant de l'agence LM auto-école, au Mans, Aurélien Lepain nous explique son nouveau fonctionnement.

Un apprenti et son moniteur d'auto-école (illustration)
Un apprenti et son moniteur d'auto-école (illustration) © Radio France - Stéphane Barbereau

Elles n'ont pas pu rouvrir, comme tout le monde ou presque, le 11 mai. Mais après deux jours d'incertitude et de cafouillage, les auto-écoles ont été autorisée à redémarrer ce mercredi 13 mai. Séances de codes, leçons de conduite, les prétendant au permis de conduire peuvent désormais reprendre le volant. Même si certaines agences ont choisi d'y aller doucement sur l'accélérateur.

C'est la cas de LM auto-école, située en centre-ville du Mans, où les leçons de conduite ne reprendront pas avant lundi prochain (18 mai). En attendant, l'auto-école a bien ouvert ses portes pour "réorganiser tous les plannings, rappeler tous les élèves afin de reprendre là où on s'était arrêté. Sans compter qu'il faut aussi organiser l'accueil et former les personnels aux gestes barrières", explique le gérant, Aurélien Lepain.

Ecoutez notre interview avec Aurélien Lepain

Le nombre de place dans la salle de code a été réduit de vingt à huit. Fini les boîtier pour répondre aux questions : les élèves utilisent désormais leur propre smartphone, grâce à une application dédiée. Dans les voitures, le masque sera obligatoire pour tout le monde. Les instructeurs seront également équipés d'une visière. Et les voitures seront nettoyés entre chaque leçon, avant un grand ménage plus complet chaque soir.

Après deux mois de pause, les élèves qui approchaient de l'examen vont devoir remettre le pied à l'étrier. "Il faudra forcément quelques leçons supplémentaires pour se remettre dans le bain", estime Aurélien Lepain. Pas d'urgence toutefois : si les examens du code reprennent dès maintenant, ceux du permis de conduire restent en suspend car le protocole sanitaire n'est pas encore établi. Ils ne devraient pas reprendre avant le mois de juin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu