Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : Ever Clean Hand, fabriquant des bornes de lavage de mains, a le vent en poupe

-
Par , France Bleu Isère

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux et celles qui font redémarrer l'activité économique. Aujourd'hui, gros plan sur une entreprise meylanaise qui a le vent en poupe. Ever Clean Hand fabrique des bornes pour le lavage des mains et la pandémie accélère son développement.

Asbed Kechichian, co-fondateur et directeur de l'entreprise Ever Clean Hand
Asbed Kechichian, co-fondateur et directeur de l'entreprise Ever Clean Hand - Ever Clean Hand

Ever Clean Hand a été créée en 2017 à Meylan, avant le Covid 19 par deux associés dont Asbed Kechichian qui est le directeur-général de l'entreprise. Il était l'invité de la "relance éco" de France Bleu Isère ce vendredi.

Ecoutez l'interview d'Asbed Kechichian, directeur de l'entreprise meylanaise Ever Clean Hand

Nous avons déjà parlé de votre entreprise sur France Bleu Isère, mais à cause de la pandémie de Coronavirus, vous avez pris une autre dimension. Les choses s'accélèrent pour vous ?

En effet, nous sommes passés de 5 à 15 salariés et de 15 à 60 bornes livrées par mois. Cela avance, mais il faut motiver les fournisseurs à nous livrer. Je rappelle que nous existons depuis 2017 avant le coronavirus et j'espère qu'on sera là après le coronavirus ! Je rappelle qu'avec nos bornes, on se lave les mains avec une lotion hydro-végétale, sans alcool, saine pour la santé. Cela fait trois ans qu'on développe cette borne. On est heureux que nos efforts se concrétisent.

Sur le marché de l'hygiène et de la désinfection, il va y avoir une grosse demande. Comment faire pour résister à la concurrence et aux géants du secteur ?

Oui, on n'est pas les seuls sur le marché. Mais les grosses entreprises sont comme des paquebots. Pour les bouger cela prend du temps. Nous on est plus réactifs, on s'adapte mieux au marché. Et, c'est le principe de l'économie.

Face à la demande, vous allez pouvoir assurer la production voulue ?

Oui, on est passé d'une société, avant Covid-19, qui faisait quelques bornes. En quelques semaines, on a conquis plus de clients. Aujourd'hui on doit sortir 15 à 20 bornes par semaine pour des dizaines de clients partout en France et dans le monde. On vient d'en installer une en Nouvelle Calédonie, d'autres en Europe, en Slovénie, en Belgique, au Luxembourg, en Suisse. A partir de septembre, on va sortir 30 bornes par semaine. Et j'espère plus encore à partir de 2021.

Vos bornes sont faites à partir de matériau recyclable ? Cela fait partie de votre éthique ?

Tout à fait. 90 % de nos bornes sont recyclables. Et puis on fait travailler deux ateliers protégés. C'est important d'intégrer les personnes handicapées. Maintenant que les élections sont passées, on espère aussi avoir de l'écho plus localement, à Grenoble, à la métropole, au département. On est fier aussi que la Semitag nous ait choisis pour équiper ses bus et ses trams.

La borne conçue par Ever Clean Hand
La borne conçue par Ever Clean Hand - Ever Clean Hand

____________________________________________________________________________   France Bleu Isère est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période du déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc) Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l'avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess