Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : inquiétudes pour le cinéma de Pont-à-Mousson

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La relance éco, zoome aujourd'hui sur le cinéma de Pont-à-Mousson. Le directeur, Maurice Carlotti, ne cache pas son inquiétude pour l'avenir avec un cinéma qui pourrait fermer si les perspectives ne s’arrangent pas d’ici la fin de l’année.

Des cinémas qui passent des vieux films.
Des cinémas qui passent des vieux films. © Radio France - Thierry Colin

« C’est la première fois que je n’arrive pas à me projeter » confie le projectionniste du cinéma de Pont-à-Mousson qui gère l’établissement depuis dix ans au milieu de la place Duroc. Tous les spectateurs d'avant la crise du Covid-19 ne sont pas revenus. Un gérant de salle qui fait 10 à 15% de son chiffre d’affaire habituel et qui perd de l’argent quotidiennement.

« On faisait entre 300 et 350 clients par jour et là, on fait 30 clients par jour. Je n'ai jamais connu de telle crise. J'ai fait de gros investissements en changeant tous mes moteurs pour extraire l'air avec une turbine qui, en 15 minutes, me remplace entièrement l'air qu'il y a eu dans la salle ». 

Films décalés et vieux longs métrages

Maurice Carlotti, ne cache pas ses inquiétudes : « on doit être le seul commerce à ne pas avoir le produit qu'il faut au bon moment : toutes les grosses productions américaines sont décalées, les James Bond, les Top Gun, tous les films qui laissaient présager une fin d'année agréable. On a un gros point d'interrogation s’il y a une seconde vague comme c’est annoncé ». 

Et le propriétaire du cinéma privé qu’il exploite avec sa femme ne sait pas combien de temps il peut tenir : « Je n'ai pas forcément des aides de la commune. Je ne sais même pas si en septembre on pourra faire des scolaires. Tous les cinémas  passent des vieux films et je ne vous cache pas qu'il va y avoir de la casse. S'il y a une deuxième vague, on est mort. Avec mes collègues, on se téléphone et on est plus inquiets » avoue le responsable du cinéma de Pont-à-Mousson qui ne pensait pas faire sa meilleure séance en projetant E.T. l'extra-terrestre de Steven Spielberg.

Retrouvez la chronique "La Relance Eco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Sud Lorraine.

France Bleu Sud Lorraine est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise, un commerce, un club de sport, une association, une institution emblématiques de notre région. Comment se porte-t-il (elle) ? Quels enseignements tire-t-elle (il) de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle (il) dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess