Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La relance éco : journée portes ouvertes virtuelle pour le CFA de la Chambre de métiers du Loiret

Par

Comment éviter une crise de l'apprentissage en septembre prochain ? C'est l'enjeu de la journée portes ouvertes virtuelle qu'organisent ce mercredi les centres de formation d'apprentis dépendant des Chambres de métiers et de l'artisanat. C'est le cas à Orléans.

Jérôme Kohn, le directeur du CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat du Loiret craint une baisse de 10% de ses effectifs en septembre Jérôme Kohn, le directeur du CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat du Loiret craint une baisse de 10% de ses effectifs en septembre
Jérôme Kohn, le directeur du CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat du Loiret craint une baisse de 10% de ses effectifs en septembre © Radio France - François Guéroult

Mercredi 24 juin sera une journée un peu spéciale pour les centres de formations d'apprentis dépendant des Chambres de métiers et de l'artisanat en France. Tous ces CFA organisent demain une journée portes ouvertes, mais sur le mode virtuel : on pourra visiter les établissements sur leur site internet. C'est le cas à Orléans du CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat du Loiret qui présente en 3D les quelque 32 formations et 16 métiers proposés.

Publicité
Logo France Bleu

Le risque d'une double crise, en amont et en aval

C'est tout sauf anodin, car l'enjeu est d'éviter une véritable crise de l'apprentissage à la rentrée. "Le risque est réel, reconnaît Jérôme Kohn, le directeur du CFA à Orléans. Nous sommes confrontés à un double défi : à la fois en amont et en aval."

En amont d'abord : Le CFA de la Chambre de métiers du Loiret compte d'habitude 1.100 jeunes en alternance. Certaines formations ayant lieu sur deux ans, ce sont en fait 500 jeunes qui sont recrutés à chaque rentrée de septembre. "Sauf que cette année, poursuit Jérôme Kohn_, nous sommes privés des canaux habituels qui nous permettent de toucher les jeunes : nos journées portes ouvertes, qui auraient dû avoir lieu en mars, et qui attirent 800 jeunes en moyenne ; les forums de l'orientation ; les sensibilisations dans les collèges ; les journées job dating, etc."_ D'où l'idée de cette journée portes ouvertes virtuelle pour tenter de rattraper le coup.

L'hôtellerie-restauration à la peine

En aval, le problème est plus redoutable encore :  comment trouver des places en entreprise, avec la crise économique provoquée par l'épidémie de coronavirus ? "Il nous faut déjà trouver des solutions pour les jeunes sous contrat d'apprentissage et dont l'entreprise aurait une défaillance, nous sommes très attentifs à cela actuellement, acquiesce Jérôme Kohn. Et l'autre enjeu est bien de faire un travail chirurgical pour placer les jeunes candidats vers les entreprises."

L'inquiétude porte notamment sur la filière hôtellerie-restauration, très pénalisée par le confinement mais aussi par les contraintes sanitaires imposées par le déconfinement. "Il y a un modèle économique à retrouver, et on peut comprendre que l'apprentissage ne soit pas vécue comme une priorité par le chef d'entreprise", se désole Jérôme Kohn. D'où l'annonce du gouvernement : les entreprises qui recruteront un apprenti d'ici le 28 février 2021 toucheront une aide de 8.000 euros pour les majeurs et 5.000 euros pour les mineurs - alors que cette aide s'élevait jusqu'ici à 4.125 euros dans les deux cas. Reste à savoir si ce sera suffisant. En 2008, la crise avait fait plonger de 10% les effectifs en apprentissage.

Le reportage diffusé par France Bleu Orléans est à écouter ici :

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu