Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : l'artificier Europyro à Vandoncourt voit 96 % de ses commandes envolées

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

L'artificier Europyro à Vandoncourt qui produit tous les grands spectacles pyrotechniques du Nord Franche Comté a vu ses commandes de l'été chuter de plus de 96 %. Son gérant, Renaud Guyot, espère que ses clients reporteront ces événements à l'automne ou à la fin de l'année. Mais il est sceptique.

Feu d'artifice Europyro à Argiésans
Feu d'artifice Europyro à Argiésans - Clément Schwach

Le confinement a eu raison des grandes festivités estivales et avec elles des feux d'artifice. Un coup très dur pour l'artificier Europyro à Vandoncourt, qui produit tous les grands spectacles pyrotechniques du Nord Franche Comté. France Bleu Belfort Montbéliard a rencontré son gérant Renaud Guyot.

Renaud Guyot, quelles sont les conséquences du confinement pour votre entreprise Europyro à Vandoncourt qui travaille pour les grands rassemblements de l'été, aujourd’hui annulés ?  

A ce jour, nous avons perdu plus de 96 % de nos commandes par rapport aux années précédentes. 

Combien aviez-vous de rendez-vous cet été ?  

Habituellement, en juin, juillet et août, on assure entre 160 à 180 spectacles.  

Pratiquement, tout est annulé aujourd'hui ?  

Oui, il nous en reste trois.  

Et vous travaillez avec des artificiers qui viennent vous épauler ponctuellement pour ces événements ?  

Ce sont des gens qui ont un métier tout le reste de l'année. Des agents de la fonction publique ou des salariés de tout corps de métiers. Ce sont des passionnés qui viennent nous rejoindre sur nos chantiers le reste de l'année. Sous contrat d'une journée ou deux, ça dépend des chantiers 

Quelles sont les conséquences concrètes de ces annulations en légion pour votre entreprise ?  

C'est la perte complète de notre chiffre d'affaires 2020/2021. C'est à dire à ce jour sans les aides de l'état, nous n’aurions ressource.  

Quels sont les dispositifs d’aide de l'Etat pour essayer de passer ce cap difficile ? 

On a fait appel aux différents leviers qui sont les 1500€ d'aide mensuelle pour le dernier trimestre. Et puis la région Bourgogne Franche-Comté aussi a fait de gros efforts puisque elle nous a permis d'aller chercher des aides à hauteur de de 5000€.  Mais ça c'est la région Bourgogne Franche-Comté, c'est pas l'Etat.  

Vous le disiez, annulation de près de 96% des rendez-vous que vous aviez prévus cet été. Quelles sont les stratégies pour essayer de sauver une petite partie de ce chiffre d'affaires ?  

Il n'y a pas vraiment de stratégie. Nous essayons de contacter nos clients pour leur expliquer que nous sommes en difficulté et leur soumettre la possibilité d’organiser d'autres spectacles et d'autres rassemblements d'ici la fin de l'année. Nous aimerions que le mois de septembre, le mois d'octobre soit un été indien porteur de nouveaux événements. Ça n’a pas l'air d'être porteur pour l’instant. Et pourquoi pas des initiatives en fin d'année. Pont de Roide est une commune qui depuis vingt ans fait un feu d’artifice pour le nouvel an."

Retrouvez la chronique “La relance éco” à 7h15 tous les jours sur France Bleu Belfort Montbéliard

France Bleu Belfort Montbéliard est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu