Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : l'entreprise haut-viennoise Broussaud poursuit sa production de masques (et de chaussettes!)

-
Par , France Bleu Limousin

Depuis les récentes annonces du gouvernement, notamment le port du masque obligatoire depuis le 20 juillet, le fabricant de chaussettes Broussaud, installé en Haute-Vienne, a relancé ses machines dédiées à la fabrication de masques. Pour le moment, l'usine en produit 10.000 par semaine.

L' usine Broussaud installée aux Cars fabrique des chaussettes et des collants depuis 1938
L' usine Broussaud installée aux Cars fabrique des chaussettes et des collants depuis 1938 © Radio France - Jean-Claude Boulesteix

Comme beaucoup d'entreprises de textile, le fabricant de chaussettes Broussaud, basé aux Cars en Haute-Vienne, s'était mis à la confection de masques, pendant le confinement. Depuis peu, la production est repartie suite aux dernières annonces du gouvernement : port du masque obligatoire dans les lieux publics clos et distribution gratuite de 40 millions de masques pour les français les plus modestes. 

10.000 masques par semaine

Le fabricant de chaussettes Broussaud a donc relancé ses machines, spécialement dédiées à la fabrication de masques. "On a deux machines qui tournent pour les masques, ça peut être plus, on s'adaptera en fonction de la demande" indique Aymeric Broussaud, le directeur de l'entreprise. Les masques produits sont principalement à destination des collectivités, mais le grand public est de plus en plus demandeur. "Les gens viennent directement au magasin de l'usine, ça marche très bien". Pour le moment, les salariés de l'usine Broussaud fabriquent 10.000 masques chaque semaine. 

Toutes nos machines tournent et nos salariés sont à la production, c'est le signe que ça va bien

En dehors des masques, l'entreprise vit aussi de sa principale activité : les chaussettes ! Après un violent arrêt pendant le confinement, les commandes arrivent de nouveau, "c'est rassurant" lâche, soulagé, le patron Aymeric Broussaud. "Toutes nos machines tournent et nos salariés sont à la production, c'est le signe que ça va bien"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess