Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : l'entreprise Simon à Avallon a su rebondir pendant la crise sanitaire

-
Par , , France Bleu Auxerre

A Avallon, l'entreprise Simon, spécialisée dans les étuis souples pour carte bancaires et les objets publicitaires, a mis au point un masque de protection transparent en vinyle. Entretien avec Christophe Bertrand, le patron de cette entreprise de 15 salariés.

Christophe Bertrand patron de la société Simon
Christophe Bertrand patron de la société Simon © Radio France - Société Simon

Vous avez lancé ce masque transparent au début du confinement, est-ce que vous en vendez toujours autant ?

On en a vendu finalement assez tardivement puisque le temps de développement a été relativement long. C'est un produit que l'on a commercialisé au mois de mai. Malgré ce décalage dans le temps, aujourd'hui nous en avons vendu près de 20.000.

Comment est née cette invention ?

Elle est née d'une double conjoncture. Tout d'abord au début du confinement, nous savions que nous manquions de masques. Le déclic a eu lieu quand je me suis fait contrôler par un gendarme au péage d'Avallon. Il avait un masque à la ceinture mais il n'avait pas le droit de le porter pour ne pas effrayer la population. Je me suis dit qu'il fallait absolument que l'on trouve une solution pour les gendarmes en particulier et les français en général, avec une qualité transparente. 

C'est un produit qui répond aussi à un besoin pour les personnes malentendantes... 

Effectivement, avec le port du masque, ces personnes se retrouvaient dans l'impossibilité de lire sur les lèvres, donc de communiquer.

Qui sont vos clients ? 

Nous avons essentiellement des clients revendeurs et distributeurs. On s'appuie sur des réseaux de partenaires.

Pendant cet épisode, est-ce que la production de ces masques a remplacé votre activité habituelle ou est-elle venue en complément ?

Non, c'est vraiment venu en complément et en complément relativement faible jusqu'à présent. Mais nous pensons que notre produit va vraiment se développer dans les années qui viennent, sachant que nous sommes aussi dans une démarche de certification avec un marquage "CE". Cela va prendre un peu de temps avec des tests normés européens à la clé pour mesurer les performances de notre produit.

Les masques transparents fabriqués par la société Simon à Avallon
Les masques transparents fabriqués par la société Simon à Avallon © Radio France - Société Simon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess