Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : à Anteuil, l'équipementier Delfingen joue la solidarité entre ses usines

Delfingen, équipementier automobile né à Anteuil dans le Doubs, a joué la solidarité entre ses 26 usines à travers le monde pour traverser le crise sanitaire. Aujourd'hui, le groupe aux 3 000 salariés rachète son concurrent allemand Schlemmer,

Les ateliers d'Anteuil
Les ateliers d'Anteuil © Radio France - Christophe Beck

La crise sanitaire n'a pas épargné le groupe Delfingen. L'équipementier automobile, né à Anteuil près de l'Isle sur le Doubs, produit des tubes, gaines en plastique et tissus techniques pour le câblage. 3 000 collaborateurs répartis de 26 usines à travers le monde et 260 à son siège social d'Anteuil dans le Doubs. 

"Delfingen a limité ses pertes à 28 % contre 35 % pour le marché automobile" Damien Personeni, vice président Asie de Delfingen

Quel a été l'impact de la crise sur l'activité mondiale du groupe ? 

"Sur le premier semestre, la production automobile mondiale a connu une baisse historique de 35 %, alors que Delfingen a limité ses pertes à moins 28 %" explique Damien Personeni, Vice-Président Exécutif, directeur Asie du groupe Delfingen. "On sur-performe de 7 points le marché"

La fondation Delfingen nous a permis de conserver nos talents indiens et philippins

Comment s'est manifestée cette crise pour votre groupe ? 

"On a eu les premiers signaux dès janvier, puisque nous avons un site à Wuhan en Chine, l'épicentre du Covid 19. A l'époque, nous n'imaginions pas le développement de cette épidémie telle que nous la connaissons aujourd'hui"

La fondation Delfingen a permis un maintien des salaires dans des pays comme l'Inde ou les Philippines

Comment le groupe a-t-il opéré pour traverser cette période délicate de l'arrêt d'activité liée au confinement ? "

Nous avons mis en place grâce à la fondation Delfingen un soutien dans les pays les plus en difficulté : l'Inde ou les Philippines, qui n'ont bénéficié d'aucune aide d'état, comme ici en Europe. Nous avons apporté des masques, des vivres alimentaires, mais surtout un maintien du salaire pour tous ces collaborateurs afin de préserver nos talents et nos effectifs". 

Quelles sont les perspectives pour le deuxième semestre ? 

"Les experts tablent sur un recul de 10%. Nous avons fait de bons chiffres sur le mois de juillet qui pourraient nous emmener en dessous de ces 10%".

1 000 collaborateurs de plus avec le rachat de l'allemand Schlemmer

Des pistes de développement ? 

"Nous travaillons au développement et à la mise sur le marché de nouveaux produits, pour accompagner ces mobilités propres : véhicules hybrides électriques. Delfingen est également entré en négociation exclusive pour l'acquisition de notre concurrent historique, l'allemand Schlemmer. Ce sera une intégration de 1000 collaborateurs à coté des 3000 que compte aujourd'hui le groupe Delfingen"   

Retrouvez la chronique “La relance éco” à 7h15 tous les jours sur France Bleu Belfort Montbéliard.

France Bleu Belfort Montbéliard est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess