Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : l'or a la cote en Normandie depuis le déconfinement

Le marché de l'or se porte bien. Le cours du métal précieux continue de grimper et, depuis le déconfinement, les clients vont dans les boutiques pour revendre ce qu'ils ont dans leurs tiroirs ou ce dont ils ont hérité.

Dans sa boutique, Abdelaziz Ammar, le gérant de Cash Or à Évreux, voit un peu plus de clients depuis le déconfinement
Dans sa boutique, Abdelaziz Ammar, le gérant de Cash Or à Évreux, voit un peu plus de clients depuis le déconfinement © Radio France - Laurent Philippot

"Quand l'or monte, tous les gens qui en ont caché dans les tiroirs le sortent pour le vendre" se réjouit Abdelaziz Ammar. Il a été le premier, en 2016, avec sa boutique Cash Or à Évreux sur le marché de l'achat et de la vente d'or. Il y a aussi les clients prudents "qui investissent sur l'or et qui attendent la bonne période pour le vendre". Le métal précieux demeure une valeur refuge. 

Les gens ont sorti tout ce qu'ils ont pour profiter - Abdelaziz Ammar, gérant de Cash Or à Évreux

Depuis la fin du confinement, le gérant voit dans sa boutique de la rue Joséphine à Évreux un peu plus de clients que d'habitude qui lui apportent "des bijoux cassés, des pièces, des montres, des louis d'or des fois, des lingots pas trop" dit-il.  Une façon aussi selon lui d'adoucir "une vie difficile". En retour, pas de monnaie sonnante et trébuchante, "on n'a pas droit de payer en cash" détaille le gérant, "seulement par chèque ou par virement". Chez les Ammar, on est dans le milieu de père et fils, le grand-père y était aussi. Abdelaziz Ammar achète "tout ce qui est en métal précieux, or, argent, tout ce qui a de la valeur, argenterie, pendules ou carillons", il a d’ailleurs a suivi une petite formation en antiquités pour estimer au mieux les pièces. 

Jusqu'à un kilo d'or

Le gérant de Cash Or voit aussi parfois arriver dans sa boutique des héritiers "avec une petite boîte, ils ne savent pas ce qu'il y a dedans, des fois presque un kilo d'or, en bijoux". Mais ça, c'était avant, quand le prix de l'or était bas, "on gardait de grosses quantités" explique Abdelaziz Ammar qui suit le cours de l'or quotidiennement. Le métal varie en fonction du cours du dollar : "si le dollar est haut, l'or baisse et quand le dollar baisse, l'or monte". Le métal a connu une forte augmentation en 2019 qui se poursuit en 2020. Le métal se négocie à 54.227,96 euros le kilo (cotation du 17 août 2020) pour du 24 carats. 

Le cours de l'or connaît une progression depuis un an
Le cours de l'or connaît une progression depuis un an - Capture d'écran www.or.fr

Vendre ou acheter de l'or ? 

"C'est le moment de vendre" conseille Abdelaziz Ammar, si vous avez un peu d'or chez vous "parce que si vous attendez, on ne sait pas si ça va chuter à nouveau". Avant le confinement, "le prix du gramme d'or n'était pas comme maintenant" avance le gérant, "on l'achetait à 25, 27, il n'a même pas dépassé 30 euros le gramme". Depuis le déconfinement, le gramme d'or a dépassé les 30 euros. "Vous pouvez toujours attendre mais on ne sait pas ce qui va se passer" explique le commerçant, qui, à chaque transaction, se rémunère avec une commission sur la vente. 

Retrouvez "La relance éco" sur France Bleu en Normandie, du lundi au vendredi à 7h15.

Écoutez le reportage chez Cash or à Évreux de Laurent Philippot

Choix de la station

À venir dansDanssecondess