Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La Relance Eco : la bière ne coule pas encore à flots pour la brasserie Picardennes de Corbie

Par

Avec le confinement et le prolongement de la fermeture des bars et restaurants jusqu'au 2 juin, les brasseries ont vu leurs débouchés se réduire considérablement. Une période compliquée pour les petits brasseurs comme la maison Picardennes installée depuis 10 ans à Corbie dans la Somme.

Laurent Lepere et Christophe Prodigue les deux gérants de la brasserie Picardennes Laurent Lepere et Christophe Prodigue les deux gérants de la brasserie Picardennes
Laurent Lepere et Christophe Prodigue les deux gérants de la brasserie Picardennes © Radio France - François Sauvestre

Depuis mars, le houblon n'a pas cessé de fermenter dans les cuves de Picardennes à Corbie, à l'est d'Amiens dans la Somme. La maison, gérée par deux associés, Laurent Lepere et Christophe Prodigue produit "La Mascotte" et "La Caroline" et sort de ses cuves 100 000 litres de bière chaque année. "Si on compte en bouteilles de 33 centilitres ça fait 350 000", précise Laurent Lepere.

Publicité
Logo France Bleu
loading

Mais avec la crise sanitaire, Picardennes a été privée d'une grosse partie de ses clients, les cavistes, les bars les restaurants. Et la reprise reste très timide. "Les restaurants tournent entre 60 et 70% de leurs capacités", observe Laurent Lepere qui s'inquiète aussi de la suite à moyen terme face à des annulations de certains événements comme la fête médiévale d'Amiens en septembre ou même certains marchés de Noel. 

Plus de vente directe ?

Pour l'instant Picardennes tourne à environ 70% de ses capacité ce qui ampute forcément le chiffre d'affaire : moins 40% en juin. La brasserie Corbéenne mise sur l'une de ses gammes, la Caroline vendues en grande surface mais aussi sur la vente directe qui ne représente que 5 à 10% des ventes totales mais la tendance pourrait évoluer à la hausse espère Christophe Prodigue. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu