Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : la Covid-19 fait décoller le marché du camping-car en Côte-d'Or

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne

Après des mois de confinement un besoin de liberté se fait sentir. Et cela profite aux concessionnaires. Morgan Brochot, basé à Brochon, constate en juin 2020, une hausse de 25% des ventes de véhicules de loisirs par rapport à juin 2019. Un "boum" à relativiser.

Morgan Brochot concessionnaire à Brochon près de Dijon
Morgan Brochot concessionnaire à Brochon près de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

Le camping-car, plébiscité par les Français ! Après plusieurs mois de confinement les loueurs de camping-car enregistrent deux fois plus de réservations que l'an passé à la même époque. Même tendance du côté des concessionnaires. Même s'il convient d'apporter quelques nuances explique Morgan Brochot, patron de "Côte-d'Or caravanes" concessionnaire à Brochon.

Frédéric achète un camping-car ces jours-ci, fini les bungalows dans les campings, vive la liberté !

Après des mois de confinement vous notez vous aussi une hausse des ventes de camping-cars chez vous ? 

Morgan Brochot : Oui effectivement après cette épreuve qu'on a tous vécu on a ressenti une grosse dynamique en termes d'achats de véhicules de loisirs. C'est à dire aussi bien les caravanes, les fourgons que les camping-cars. Les gens ont soif de liberté.

Quelle est l'augmentation pour le mois de juin par exemple, avez-vous des chiffres très précis à nous donner ?

Oui, on a senti une grosse augmentation. Et par rapport au mois de juin de l'année dernière on peut parler de 25% d'augmentation de la demande. Alors il faut relativiser car cette augmentation n'est pas forcément significative car cela est du aux deux mois d'arrêt, les mois de confinement en mars et avril. 

En fait le marché a été mis sous cloche durant deux mois de confinement. Il était impossible pour les gens de venir vous voir et les ventes se sont reportées sur le mois de juin ?

Oui c'est ça. Les gens ont eu le temps de mûrir leur projet durant le confinement. Le marché a été mis sous cloche. Une fois qu'on a retiré la cloche les gens se sont rués chez les camping-cariste pour voir les produits, se projeter. Le confinement a été un élément déclencheur pour les achats. Et cela nous a apporté une forte activité.

Plus 25% cela représente combien de véhicules chez vous ? 

Globalement on peut parler d'un peu plus de trente véhicules vendus au mois de juin toute gamme confondue : caravanes pliantes, caravanes rigides, fourgons et camping-cars neufs ou occasion. Le fourgon et le camping-car sont sur des croissances à deux chiffres depuis des années. La grosse évolution pour nous est venue des grosses caravanes familiales et des fourgons.

Combien coûtent tous ces véhicules ? 

En moyenne, pour une caravane familiale, entrée de gamme, il faut compter sur 20 000 euros. Le fourgon lui coûte 45 000 euros et le camping-car environ 52 000 euros.

_____________________________________
France Bleu Bourgogne est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess