Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : la libre-cueillette de fraises, de l'air pour les consommateurs et les producteurs en Alsace

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La libre-cueillette de fraises a pu démarrer avec la fin du confinement et les champs de la région ne désemplissent pas. Pour les cueilleurs c'est le plaisir de s'approvisionner localement et en plein air et pour certains producteurs asphyxiés pendant le confinement, c'est une bouée de sauvetage

Les fraises de Balbronn
Les fraises de Balbronn © Radio France - Olivier Vogel

Daniel vient de déposer sa récolte de la matinée dans le coffre de sa voiture : 12 kilos de fraises ramassées dans un champ en libre-cueillette entre Balbronn et Oberhaslach (Bas-Rhin). Daniel en fera des confitures pour ses enfants et petits-enfants. Il y a certes les masques collés sur le visage, les pompes à gel hydroalcoolique dans la cahute à l'entrée du champ, les distances et parcours à respecter mais ramasser des fraises sous le soleil, en lisière de forêt, ça fait du bien. "C'est plus qu'un plaisir, c'est un bonheur. On se vide la tête, on ne pense pas à tout cette anxiété ambiante et puis utiliser les circuits courts pour manger sain, pour permettre le développement local, c'est peut-être aussi un complément au bonheur".

La récolte de Daniel, 12 kilos
La récolte de Daniel, 12 kilos © Radio France - Olivier Vogel

Une bouffée d'oxygène pour le producteur

Willy Hagmeyer est le propriétaire du champ de fraises de Balbronn. Ce distillateur artisanal spécialisé en eaux-de-vie a vu son activité s'effondrer pendant le confinement. Les fraises en libre-cueillette représentent 20% de son chiffre d'affaires et elles tombent à pic pour maintenir son entreprise à flot. "Ça nous permet d'être rassurés presque pour l'année, c'est quelque chose d'important, ça permet de continuer à employer nos 8 salariés permanents, actuellement nous avons plus de 20 saisonniers, surtout des étudiants qui sont bien contents de mettre aussi un peu de beurre dans leurs épinards". 

L'entrée du champ de fraises de Balbronn
L'entrée du champ de fraises de Balbronn © Radio France - Olivier Vogel
Les cueilleurs en action
Les cueilleurs en action © Radio France - Olivier Vogel

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15. 

France Bleu Alsace est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement.   Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se   projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess