Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : la manufacture Pinton prévoit l'ouverture de deux autres show-room

-
Par , France Bleu Creuse

Pour la manufacture Pinton, à Felletin, pas question de laisser la crise sanitaire et économique mettre un coup d'arrêt aux projets. Bien que les commandes soient ralenties, le patron prévoit l'ouverture de deux show-room.

L'activité revient peu à peu à la normale à la manufacture Pinton
L'activité revient peu à peu à la normale à la manufacture Pinton © Radio France - Lila Lefebvre

"Nous attendons, comme toutes les entreprises, la relance économique, annonce en préambule Lucas Pinton, le patron de la manufacture Pinton, à Felletin. Depuis juin, les commandes reviennent, mais elles ne sont pas au même niveau qu'avant le covid-19. On attend impatiemment cette reprise économique en septembre, bien que certains indicateurs, comme la reprise de l'épidémie, nous fassent un peu peur. Mais on reste optimistes."

Pendant la crise, la manufacture a répondu aux demandes des collectivités et a confectionné de nombreux masques. "C'était une opportunité économique", reconnaît Lucas Pinton. Une opportunité qui a permis de maintenir l'entreprise à flots et d'envisager de poursuivre l'investissement et le développement économique de la manufacture. L'ouverture d'un show-room est prévu à Nice, au mois d'octobre. L'an prochain, un autre show-room devrait également voir le jour outre-Atlantique. "Tout cela, ce sont des accélérateurs qui nous permettent de faire rayonner la tapisserie et notre savoir-faire", précise Lucas Pinton.

Il y avait deux stratégies possibles : soit attendre, se montrer très prudent, couper toutes les dépenses ; soit se dire qu'il va y avoir une reprise et que c'est le moment de développer économiquement la boite. J'ai pris cette option. - Lucas Pinton

Choix de la station

À venir dansDanssecondess