Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : la ruée vers l'or en Alsace

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Depuis le début de la crise économique due au coronavirus, les clients sont nombreux à se rendre dans des agences d’achat et de vente d’or, le cours de l’or ayant bondi de 20% en 2019. A Strasbourg, le Comptoir national de l’or a vu son activité presque doubler.

A Strasbourg, le Comptoir national de l'or a vu son activité doubler.
A Strasbourg, le Comptoir national de l'or a vu son activité doubler. © Radio France - Marie Martirossian

Dans son petit bureau de la place Kléber, Marine (elle n'a pas souhaité communiquer son nom de famille pour des raisons de sécurité), responsable de l’agence du Comptoir national de l’or à Strasbourg, enchaîne les rendez-vous. "On a eu beaucoup de demandes, des gens qui avaient besoin de diversifier leurs placements, explique-t-elle, et d’autres qui ont vu que le cours de l’or avait augmenté ont souhaité vendre leur or car c’est le moment opportun."

Avec la crise économique due au coronavirus, beaucoup de Strasbourgeois ont décidé d’acheter de l’or. Un investissement qui leur permet de se rassurer : "Le cours de l’or, c’est un peu le trouillomètre, explique Marine, dès qu’il y a un climat d’insécurité, les gens ont besoin d’avoir quelque chose de sûr, de tangible. C’est un peu comme les personnes réticentes à utiliser une carte bleue : elles préfèrent avoir des billets."

Sécuriser son patrimoine

Depuis le mois de mars et encore plus avec le déconfinement mi mai, le nombre de clients pour la vente et l’achat a explosé. Marine confirme : "En général, on est à une dizaine de personnes par jour, et ce chiffre a doublé ! La majorité souhaitait investir et sécuriser son patrimoine." 

Avec les retombées économiques du confinement et un cours de l’or qui reste élevé – le lingot d’un kilo d’or est estimé à 55 130 €, contre 29 500 € en 2010 – les agences d’achat et de vente d’or estiment qu’elles ont de beaux jours devant elles.

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15.

France Bleu Alsace est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se  projette-t-elle dans l'avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess