Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : La société Mathis d'Anor sélectionnée pour réaliser la piscine, l'arena basket des JO 2024

-
Par , France Bleu Nord

La société alsacienne spécialisée dans la construction bois a une agence d'étude nordiste basée à Anor dans l'Avesnois. C'est elle qui a imaginé 4 projets retenus pour les JO pour un montant de 25 millions d'euros.

Vue de la future piscine
Vue de la future piscine - @Architectes VenhoevenCS & Ateliers 234 Image Proloog

Le centre aquatique sera  le premier de l'histoire des JO en bois ! il  sera implanté en face du stade de France auquel il sera relié par une passerelle qui va traverser l'autoroute A1. Une charpente, un plafond, un toit en bois, un matériau qui résiste finalement bien dans une atmosphère humide assure Jean-François Baudry, le directeur national construction chez Mathis. 

Mais c'est surtout le côté écolo du matériau qui a séduit les organisateurs qui ont aussi choisi Mathis pour l'Arena Basket, ou encore pour 250 logements du village olympique pour les athlètes. 

Un matériau qui devient presque incontournable aujourd'hui

La part du bois dans la construction grandit de jour en jour, depuis 4 ou 5 ans, et je pense qu'on est parti pour un bon moment. On est dans une phase de croissance importante, on imagine aisément franchir la barre des 200 personnes d'ici quelques années, Jean-François Baudry

La relance eco

Un grand palais éphémère

Autre chantier pour les JO, le grand palais éphémère qui va remplacer à partir de l'année prochaine et jusqu'au JO le grand palais qui va accueillir notamment les épreuves d'escrime. Une construction au fond du champ de mars en face de la tour Eiffel,  un bâtiment de 12 000 m2.

Vue nocturne du futur grand palais épéhmère
Vue nocturne du futur grand palais épéhmère - Photo transmise par Mathis

Pour Mathis ces marchés pour les jeux olympiques qui seront regardés par près de 4 milliards de téléspectateurs aux 4 coins du monde sont une incroyable vitrine médiatique, 

C'est une reconnaissance professionnelle hyper importante et encourageante pour tout le personnel de la maison et aussi pour la construction bois

La société pourrait encore décrocher dans les mois à venir d'autres marchés pour les JO, notamment pour le village des médias, des contrats qui pourraient dépasser les 10 millions d'euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess