Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco: le camping La Roche d'Ully à Ornans ouvre dès le 2 juin

-
Par , , France Bleu Besançon

Chaque jour, France Bleu Besançon s'intéresse à une entreprise ou à une filière économique de notre région. Ce lundi, direction le camping La Roche d'Ully à Ornans dans le Doubs, qui a décidé d'ouvrir dès ce mardi 2 juin.

L'un des hébergements du camping de la Roche d'Ully
L'un des hébergements du camping de la Roche d'Ully

Edouard Philippe l'a annoncé jeudi dernier: les campings font partie des établissements qui pourront reprendre leur activité ce mardi 2 juin. Certains préfèrent encore attendre, mais le camping La Roche d'Ully à Ornans dans le Doubs est prêt à accueillir les vacanciers dès ce premier jour de déconfinement touristique.

Le camping 4 étoiles de 106 emplacements est situé à côté du parc aquatique Nautiloue. Son gérant, Etienne Pascal, est soulagé de pouvoir enfin lancer sa saison. "On attendait la décision du gouvernement avec impatience, on a trouvé le temps très long" dit-il, et il ne cache pas son agacement: "on a eu du mal à concevoir pourquoi certains établissements accueillant du public pouvaient rouvrir et pas nous". Le camping a déjà perdu 30 à 40% de son chiffre d'affaire annuel en n'ayant pas pu travailler ni pendant les vacances de Pâques, ni pendant les ponts de ces dernières semaines.

Certains campings préfèrent ne pas rouvrir tout de suite

Etienne Pascal est aussi le président pour la Bourgogne-Franche-Comté de la Fédération Régionale de l'Hôtellerie de Plein Air (FRHPA). Il a pris la température chez ses collègues, et certains préfèrent attendre jusqu'au 15 juin avant de prendre une décision, date à laquelle on devrait en savoir plus sur la réouverture des frontières en Europe. "Certains campings dans la région dépendent très fortement d'une clientèle étrangère" analyse-t-il "je comprends qu'ils ne veuillent pas se lancer sans avoir de visibilité sur les possibilités de déplacement".

Les réservations commencent à affluer

Le camping de La Roche d'Ully accueille 60% en moyenne de clients étrangers, mais Etienne Pascal ne veut pas temporiser.  Il s'attend à voir arriver cette année plus de touristes français. D'ailleurs les premiers signes sont encourageants. "On a senti un frémissement lorsque le Premier Ministre a promis que les Français pourraient partir en vacances cet été, mais c'est vite retombé", confie le gérant, "mais dès l'annonce jeudi dernier de la réouverture, les réservations ont commencé à affluer. Le téléphone n'arrête pas de sonner". Mais Etienne Pascal craint cependant que les campeurs et vacanciers restent moins longtemps que d'habitude.

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Besançon.

France Bleu Besançon est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une  entreprise ou une filière emblématique de notre région (fleuron industriel, club de  sport, association, restaurant, etc.). Comment  se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans   l’avenir

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu