Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : France Bleu accompagne la réouverture de vos salles de cinéma

La relance éco : le cinéma CGR à Auxerre compte sur la fidélité du public

-
Par , France Bleu Auxerre

Les salles de cinéma ont rouvert cette semaine après trois mois sans aucune activité.Toutes comptent sur le retour d'un public aussi nombreux qu'avant la crise pour maintenir leur activité

Pour ce redémarrage, le cinéma CGR d'Auxerre redonne une chance aux films sortis juste avant le confinement.
Pour ce redémarrage, le cinéma CGR d'Auxerre redonne une chance aux films sortis juste avant le confinement. © Radio France - Thierry Boulant

Le cinéma fête la réouverture des salles. Depuis lundi, elles peuvent de nouveau accueillir du public dans le respect des règles sanitaires. Comment l'industrie a-t-elle vécu la crise sanitaire, comment les salles de cinéma ont supporté les trois mois de fermeture et quelles conséquences pour leur activité. Katerine Radosavijevic est la nouvelle directrice du CGR à Auxerre. 

Ecoutez Katerine RADOSAVLJEVIC , directrice du CGR à Auxerre

Les spectateurs ont-ils été au rendez-vous de la réouverture des salles de cinéma le 22 juin ?

Ils sont revenus progressivement, quelques personnes dès les séances du lundi mais ce qui nous a touché c'est que même pendant le confinement, les habitués nous ont téléphoné pour prendre des nouvelles. Ça fait plaisir de voir les personnes revenir au cinéma. Tout a été mis en place pour assurer la sécurité, gel hydroalcoolique à l’entrée de chaque salle, sens de circulation, le port du masque est obligatoire pour tous les déplacements mais pas une fois assis.

Est-ce que les trois mois de fermeture forcé ont entrainé des suppression de poste au CGR d'Auxerre ?  

Pas de suppressions de poste mais sur les six CDD,, nous ne sommes plus que trois. Les autres ont quitté l'entreprise pour trouver autre chose pendant la période de confinement où nous étions au chômage partiel. Aujourd'hui il y a toujours un peu de chômage partiel en attendant une fréquentation normale des spectateurs.

Globalement, comment le groupe CGR dont vous faites partie se porte-t-il ? 

Le groupe CGR est confiant. Les dirigeants sont optimistes sur le retour des gens dans les salles. Tout va dépendre de l'affluence, du comportement des spectateurs. Les salles se remplissent doucement mais on n'est pas inquiet. 

De quoi va dépendre la reprise de l'activité ? De la météo ? Des films qui seront programmés ? 

Un peu tout ça mais principalement des films à l'affiche. Pour l'instant, ceux sont des reprises de sorties qui avaient eu lieu avant le confinement (comme "De Gaulle" par exemple). Mais le 8 juillet, on attend beaucoup la sortie de "Tout simplement noir" avec Joeystarr et Cyril Hanouna. On attend aussi de savoir si les blockbusters de l'été vont sortir ou seront repoussés à l'an prochain. C'est ça qui sera déterminant. Le syndicat des Producteurs indépendants anticipe 100 millions de spectateurs en 2020. C’est la moitié des entrées de l’an dernier. Au niveau de la production, on parle pour l’instant de 25% de pertes. Un quart des films qui ne se fera pas.

______________________________________________
France Bleu Auxerre est à vos côtés pour vous accompagner pendant la    période de déconfinement. Du lundi au vendredi à 7h17, votre radio    s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se    porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu