Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : Le cinéma "Le Palace" à La Ferté-Bernard repart difficilement

-
Par , France Bleu Maine

Le cinéma "Le Palace" à La Ferté-Bernard a bien du mal à repartir depuis le déconfinement. La clientèle a été divisée par trois depuis la réouverture. La rentrée s'annonce difficile.

Le public est moins présent au cinéma "le palace" à La Ferté Bernard (illustration)
Le public est moins présent au cinéma "le palace" à La Ferté Bernard (illustration) © Radio France - Adèle Bossard

Le déconfinement est dur pour les salles de cinéma. Quand on voit que le grand Rex à Paris a préféré fermer pendant l'été, on se dit que ça ne doit pas être facile pour les petits cinémas en Sarthe.  Exemple avec "Le Palace" à La Ferté-Bernard.

L'établissement "le palace" à La Ferté-Bernard voit sa fréquentation divisée par trois depuis la réouverture. Il compte deux salles qui accueillent en moyenne 25 spectateurs par séance mais depuis l'été, le chiffre qui se fait habituellement en une semaine se fait en trois semaines. Le cinéma bénéficie d'une subvention de la mairie et les cinq employés dont trois à mi-temps ne sont pas menacés. En revanche, il va falloir faire très attention pour les semaines à venir.

Trois fois moins de spectateurs 

"Les spectateurs ont été moins nombreux depuis la réouverture" souligne Mohamed Lakhal, le directeur du cinéma "Le Palace" à La Ferté-Bernard. "C'est trois fois moins qu'en temps normal. Ce n'est pas très bon. Au niveau financier, les emplois ne sont pas menacés. On s'est fixé jusqu'à fin septembre début octobre pour faire un véritable bilan. Après, tout va dépendre de la rentrée. Il y a quelques sorties de films qui devraient faire un peu plus d'entrées entre les mois d'août et septembre. On espère vraiment le retour des spectateurs. Je sais aussi que nous pouvons compter sur la municipalité qui nous aide déjà. Et en cas de gros coup dur, je pense que l'on peut compter sur eux. Après, comme je dis souvent à mes clients : "à partir du moment, où les portes sont ouvertes, c'est que l'on n'a pas de soucis ! "

À réécouter : la relance éco de France Bleu Maine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess