Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La relance éco : le coronavirus dope les ventes des camping-cars en Alsace

Par

Face à des vacances d'été incertaines, les vacanciers font le choix des camping-cars. Un véhicule plus autonome et gage de liberté. En Alsace, certains concessionnaires ont vu leurs ventes augmenter de 20% en juin par rapport à l'année dernière.

Les camping-cars rencontrent un grand succès après le confinement. Les camping-cars rencontrent un grand succès après le confinement.
Les camping-cars rencontrent un grand succès après le confinement. © Radio France - Julien Penot

C'est devenu le véhicule star de l'après-confinement : le camping-car. Leurs ventes ont fortement augmenté avec la crise du coronavirus. Plus 20% pour ce mois de juin par rapport à l'année dernière chez certains concessionnaires alsaciens. Un phénomène qui s'explique par le besoin d'indépendance vis-à-vis de contraintes sanitaires lourdes. 

Publicité
Logo France Bleu

L'achat d'un camping-car, Stéphane, 48 ans, y réfléchissait depuis un an et demi. C'est finalement le confinement qui l'a convaincu. Un achat de 50 000 euros poussé par un désir de liberté après trois mois de confinement. "Aller dans un hôtel ou dans un restaurant avec un masque franchement... Autant être dans un camping-car où vous êtes autonome", justifie t-il.

Un besoin de s'évader

"On a jamais eu autant de clients, qui se sont rués sur le camping-car à la suite au dé confinement, ils ont voulu s'évader", décrit Siegfried Spieler, responsable commercial dans une concession à Fegersheim. 

"On a une explosion des ventes - Sébastien Couset, responsable d'une concession à Duttlenheim

Pour Sébastien Couset, responsable de "Loisir-Camping-car", à Duttlenheim, la crainte d'un confinement est même devenu un argument de vente : "Aux futurs acquéreurs, je leur dis : il vaut mieux être confiné dans un champs, dans son camping-car, que dans son quartier."

Des ventes qui s'envolent et des ateliers de réparation beaucoup plus sollicité. Luc, mécanicien, a pu le constater depuis le dé-confinement. "On se retrouve avec une surcharge de travail, on est occupé du matin au soir", décrit le salarié devant le capot d'un camping-car. 

Pour un camping-car d'occasion comptez entre 20 et 30 000 euros. En moyenne 50 000 euros pour un véhicule neuf. Si votre budget ne vous le permet pas, les fourgonnettes aménagées deviennent aussi un choix de plus en plus prisé. 

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15. 

France Bleu Alsace est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement.  Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise  emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport,  association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels  enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se  projette-t-elle dans l’avenir ?

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu