Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo France maintient 13 départements en vigilance rouge canicule, les orages arrivent par l'ouest
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : le cri d'alerte de l'association Océan Protection France sur le tout jetable

-
Par , France Bleu Hérault

Ils sont jetables et à utilisation unique : les masques, gants et autres reviennent en force en cette période de coronavirus. L’avènement du tout jetable met en colère les associations de protection de l'environnement et particulièrement Jérôme Chiclet d'Océan Protection France.

L'association Océan Protection France lors d'une journée de sensibilisation à Palavas-les-Flots
L'association Océan Protection France lors d'une journée de sensibilisation à Palavas-les-Flots © Radio France - Hugo Charles

"Ça a été un carnage", lâche Jérôme Chiclet, président de l'association d'Océan Protection France. La crise sanitaire fait les beaux jours du tout jetable : "Le plastique jetable est réapparu clairement sur le marché avec une excuse sanitaire", regrette le président, il continue : "Aujourd'hui, l'association a pour but de sensibiliser le grand public sur la question de la pollution sournoise qu'est le plastique dans la mer Méditerranée". 

Au moins trois fois par semaine l'association, avec la  participation de bénévoles, organise des événements de nettoyage de plages et de sensibilisation. Le président explique : "Après ces deux mois de confinement, il y a eu beaucoup d'espoir sur l’environnement, avec des images concrètes. Mais la réalité, c'est qu'il y a encore plus d'incivilités, avec des personnes qui jettent par terre, et des déchets qui finissent dans la mer..."

Jérôme Chiclet reste pour autant optimiste pour la suite : "Nos événements rassemblent de plus en plus de personnes, les gens prennent conscience que l'environnement est important. Notamment à l'échelle nationale, en 2021, avec l’arrêt total de production et de vente de pailles en plastique." 

La relance éco : le cri d'alerte du président de l'association Océan Protection France Jérôme Chiclet sur le tout jetable

Choix de la station

À venir dansDanssecondess