Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : le déploiement de la fibre optique repasse à la vitesse supérieure dans le Doubs

-
Par , France Bleu Besançon

Chaque jour, France Bleu Besançon s'intéresse à une entreprise ou à une filière économique de notre région. Ce jeudi, le Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit qui est chargé du déploiement de la fibre optique dans les zones rurales, soit 90% du département.

Les Terres de Chaux (135 habitants) près de St-Hippolyte (Doubs) : creusement de tranchée en mai 2020 pour le déploiement de la fibre optique par le Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit
Les Terres de Chaux (135 habitants) près de St-Hippolyte (Doubs) : creusement de tranchée en mai 2020 pour le déploiement de la fibre optique par le Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit - Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit

Lancé en 2013 par le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit, le déploiement de la fibre optique dans les zones rurales du Doubs a connu un coup d'arrêt à la mi-mars à cause du confinement lié au coronavirus en France, au moment où le télétravail n'a jamais été aussi démocratisé et nécessaire. Les chantiers ont fini par pouvoir reprendre début mai après plus d'un mois et demi de chômage technique total ou presque : "nos équipes de raccordements des lignes déjà créées ont malgré tout pu continuer un peu à travailler", indique Denis Leroux, vice-Président du Conseil départemental du Doubs et Président du Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit. "En revanche, c'est l'équivalent d'environ 5.000 nouvelles lignes qui sont restées en stand by jusqu'au déconfinement : _en temps normal, nous réalisons entre 3.000 et 4.000 constructions de lignes par mois_".

Toujours fin 2022 pour la totalité du déploiement de la fibre par le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit

Depuis la reprise des chantiers, "le rendement est de 85 à 90%" pour deux raisons. Les obligatoires protocoles sanitaires "Covid-19" (désinfection de matériels, véhicules, etc.). Et l'impossibilité de renforcer les équipes : "c'était déjà le cas avant le confinement dans ce secteur d'activité parce que la spécificité de ce type de chantiers et de cette technologie est qu'il s'agit de travail très pointu dans chaque domaine : du gros oeuvre pour creuser des tranchées ou construire des pylônes par exemple, mais aussi des soudeurs et des techniciens notamment qui eux font du travail chirurgical sur des câbles de fibre ultra fine, on parle de nanomètres là", précise Denis Leroux, "et en moyenne, ça nécessite 5 à 8 personnes sur chaque chantier, en sachant qu'on en a par exemple plus d'une vingtaine qui se déroulent en simultané actuellement".

La carte de la reprise des chantiers de fibre optique par le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit en juin 2020
La carte de la reprise des chantiers de fibre optique par le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit en juin 2020 - Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit

Néanmoins, il ne devrait pas spécialement y avoir de retard pour les secteurs encore non fibrés par le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit : "sauf éventuels nouveaux contretemps sanitaires ou autres, nous devrions a priori pouvoir tenir notre calendrier dont l'objectif initial est la construction au total de _120.000 lignes pour la fin 2022_, avec peut-être un léger débordement sur début 2023"...

La moitié des 490 communes concernées dans le Doubs déjà fibrées

À ce jour, près de la moitié de ce réseau public de fibre optique -financé par le Conseil départemental du Doubs et les Intercommunalités du Doubs, avec le soutien de l'Etat et de la Région Bourgogne Franche-Comté- est déjà livrée : environ 56.000 lignes début mars, avant le confinement. "Soit plus de 4.000 km de fibre optique sur les 6.000 nécessaires au déploiement de l'ensemble de notre réseau, parce que les câbles qu'on doit tirer et installer sont plus ou moins longs selon les endroits à raccorder qui peuvent parfois être plus ou moins isolés dans les zones rurales du département".

Et d'ici la fin de cette année 2020, dans ces zones rurales dont il a charge, le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit estime le nombre de communes qui seront fibrées à plus de 250 sur un total de 490 réparties sur 90% de l'espace géographique du Doubs. Le reste du territoire départemental, c'est-à-dire les agglomérations et les villes de Besançon, Montbéliard et Pontarlier, est géré par des opérateurs privés (Orange et SFR).

Retrouvez la chronique "La relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Besançon.

France Bleu Besançon est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de  déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise ou une filière emblématique de notre région (fleuron  industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess