Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : le Grand Parc d'Andilly espère rouvrir début juillet

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

En Haute-Savoie, le Grand Parc d'Andilly espère rouvrir début juillet. "C'est essentiel pour le moral et les finances", indique son directeur. Actuellement, ses équipes sont mobilisées pour modifier le site et mettre en place les règles sanitaires imposées pour lutter contre le coronavirus.

En Haute-Savoie, le Grand Parc d'Andilly espère rouvrir début juillet.
En Haute-Savoie, le Grand Parc d'Andilly espère rouvrir début juillet. - (Photo capture d'écran www.lepetitpays.com)

À l'image du ZooParc de Beauval (Loir-et-Cher) qui a ainsi annoncé sa réouverture pour le 2 juin ou comme le Puy du Fou (Vendée) qui rouvrira une semaine plus tard, le Grand Parc d'Andilly (Haute-Savoie) espère retrouver son public à partir du mois de juillet. Mais pour cela, tout doit être mis en œuvre pour assurer le respecter des normes sanitaires. Entretien avec Vincent Humbert, le directeur du Petit Pays, l'association gérant le Grand Parc d'Andilly. 

ECOUTEZ Vincent Humbert, le président de l'association du Petit Pays et du Grand Parc d'Andilly.

Vincent Humbert, avez-vous une date de réouverture pour le Grand Parc d’Andilly ? 

Nous travaillons effectivement pour une réouverture. Je ne suis pas trop inquiet car le Grand Parc d’Andilly est un parc plus restreint, plus petit et surtout sans manèges. Il y a donc toutes les chances que nous puissions rouvrir. Pour nous, l’idée est d’accueillir le public à partir du 3 juillet. Cela nous laisse le temps de bien nous préparer mais aussi d’aller voir comment s’organisent les autres parcs notamment au niveau du respect des règles sanitaire. Cela nous permettra d’ouvrir avec une structure au top au niveau sanitaire. 

Plus de 60 000 personnes ont visité le Grand Parc l’été dernier. Comment ouvrir en garantissant un maximum de sécurité ? 

De manière très pragmatique. Nous réfléchissons à donner du gel hydroalcoolique à tous nos visiteurs dès l’entrée et il y en aura également partout sur le site. C’est aussi réorganiser les toilettes, créer des chemins à sens unique. Cette année, nous ne ferons pas de restauration mais uniquement de la vente à emporter. Nous allons donc devoir  augmenter le nombre d’aires de pique-nique pour répartir la foule. Pour cela, nous allons aussi créer quatre autres boutiques pour que les gens se croisent le moins possible. 

Cette réouverture est-elle essentielle pour vous ?  

Oui, elle l’est pour le moral et pour les finances. Nous avons eu un incendie il y a deux ans, la pluie lors des Grandes Médiévales l’année dernière. Cette année, elles sont annulées donc il est vrai qu’en termes de trésorerie il faut que l’on se relance. Et même pour les salariés (22 permanent à l’association du Petit Pays et 120 saisonniers l’été), il faut que l’’on arrive à ouvrir. Mais on va utiliser tout ce qui nous et arrivé pour rebondir et faire mieux. 

Et justement, comment rebondir dans ces conditions ? 

Nous avons déjà réfléchi et cette année, nous allons faire quatre parcs en un. Cet été le Hameau du Père Noël et le Petit Pays seront fermés et nous allons rassembler tout le monde au Grand parc d’Andilly pour faire un super parc. Nous prenons beaucoup de plaisir à préparer cela. Nous allons faire quatre mondes différents. Il y aura toujours les épouvantails, toujours les hiboux et les chouettes et donc une partie avec le Père Noël et une partie médiévale. 

______________________________________________________
France Bleu Pays de Savoie est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?5

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu