Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : le marché américain résiste à la baisse des expéditions de bouteilles de cognac

-
Par , France Bleu La Rochelle

C'est une conséquence de la crise sanitaire : le nombre de bouteilles expédiées dans le monde depuis 12 mois est en forte baisse. Avec 187,5 millions de bouteilles expédiées, les exportations chutent d'un peu plus de 11 %. Des résultats qui épargnent le marché américain.

Les expéditions de cognac baissent, sauf sur le marché américain
Les expéditions de cognac baissent, sauf sur le marché américain © Maxppp - Anne LACAUD

C'est surtout le marché européen qui a été touché par cette baisse. Après 5 campagnes consécutives, les expéditions battaient en 2019 un nouveau record, avec plus de 211 millions de bouteilles. Devant ces bons résultats qui se renouvelaient d'année en année, la filière cognac avait mis en oeuvre un plan de plantations sur trois ans, de 10 000 hectares de nouvelles vignes. Et puis, la crise du coronavirus est arrivée, et elle a rebattu les cartes...  Il a fallu tenir compte des confinements et de la fermeture des bars et restaurants. Mais surtout, les expéditions ont été bloquées parce qu'on ne pouvait plus réunir dans un même lieu les salariés des entreprises pour le conditionnement et la mise en bouteilles.

Le cognac enregistre une baisse pour la première fois depuis 6 ans
Le cognac enregistre une baisse pour la première fois depuis 6 ans © Maxppp - Patrick LEFEVRE

Si la France a vu son marché du cognac augmenter de 3,7%, c'est donc le marché européen qui a été le plus touché par la baisse des expéditions : -20% au Royaume-Uni, quasiment -23 % en Allemagne, mais l'Asie aussi a souffert (-18% pour la Chine, presque -30% pour Singapour). De son côté le marché américain, premier marché pour le cognac, a  bien résisté, avec près de 2% d'augmentation. A noter la baisse spectaculaire des expéditions vers Hong-Kong (plus de 50%). Mais là, ce n'est pas la crise sanitaire mondiale qui est en cause, mais la situation politico-économique interne au pays.

Reportage sur la baisse des expéditions de bouteilles de cognac

Choix de la station

À venir dansDanssecondess