Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : le parc d'attractions OK Corral se prépare à rouvrir ses portes le 11 juillet

-
Par , France Bleu Provence

Encore un peu de patience pour retrouver les traditionnels combats entre les Indiens et les cow-boys du célèbre parc d'attractions OK Corral de Cuges-les-Pins : la réouverture est fixée au 11 juillet. En attendant, on se prépare pour accueillir les visiteurs en respectant les mesures sanitaires.

OK Corral rouvre ses portes le 11 juillet dans le respect des mesures barrières.
OK Corral rouvre ses portes le 11 juillet dans le respect des mesures barrières. © Maxppp - Sophie SPITERI

Rouvrir un parc d'attraction après deux mois et demi de pause ne se fait pas un claquement de doigt, ce n'est pas le responsable événementiel de OK Corral, Henk Bembom, qui vous dira le contraire. Les parcs ont l'autorisation du gouvernement de rouvrir depuis le 2 juin dans le cadre du déconfinement lié à l'épidémie de Covid-19 mais pour profiter de OK Corral, il faudra attendre encore un peu : le 11 juillet. 

"D'abord nous avons dû attendre l'autorisation de la préfecture pour pouvoir rouvrir et puis ensuite cela représente près de 3 semaines de travail qui sont compliquées cette année avec les mesures à mettre en place pour empêcher les risques de contagion. Mais une fois que c'est parti, c'est parti !" 

Le cahier des charges pour respecter les consignes sanitaires est en effet complexe pour les parcs d'attractions qui attirent des milliers de visiteurs notamment l'été. Au parc OK Corral, ce sont près de 450.000 personnes qui viennent chaque année s'aventurer dans les manèges, assister aux spectacles et s'amuser avec les Indiens. 

Un plan sanitaire précis

Le parc a donc prévu de renforcer son personnel pour assurer l'hygiène, le nettoyage régulier des attractions notamment. A l'entrée des attractions du gel hydroalcoolique sera mis à la disposition des visiteurs et avant de connaître les consignes gouvernementales il était également prévu de demander le port du masque sur les grands huit (le risque de projections de salive est important lorsque l'on crie).  Autre point important : gérer le flux de visiteurs. 

"Nous allons demander de préférer l'achat des billets en prévente sur internet pour éviter les files d'attente à l'entrée. Nous allons aussi évidemment privilégier le paiement sans contact."

Les derniers ajustements sont donc en cours et la date du 11 juillet est vraiment importante pour le parc qui estime avoir perdu 31% de son chiffre d'affaires à cause du confinement lié à l'épidémie de Covid-19. Le parc qui a mis ses salariés au chômage partiel, sauf les soigneurs qui revenaient tous les jours pour s'occuper des animaux. Mais Henk Bembom assure avoir appelé tous les autres à bien rester confinés chez eux et à respecter les gestes barrières. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess