Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : le parc Héria à Doucier est le premier parc animalier à rouvrir en Franche-Comté

-
Par , France Bleu Besançon

Chaque jour, France Bleu Besançon s'intéresse à une entreprise de notre région. Ce vendredi, le parc du Hérisson, appelé aussi parc Héria à Doucier (Jura). C'est le premier parc animalier à rouvrir au public en Franche-Comté.

Le parc Héria se situe près des cascades du Hérisson.
Le parc Héria se situe près des cascades du Hérisson. - Parc Héria

C'est le premier parc animalier à accueillir du public depuis le début du déconfinement. Le parc animalier du Hérisson, appelé aussi parc Héria, à Doucier dans le Jura a rouvert ce jeudi 21 mai, pour le week-end de l'Ascension. Il a obtenu le feu vert de la Préfecture la veille au soir à 19h, avec la publication d'un arrêté autorisant la réouverture.

Le parc Héria était fermé depuis le 16 mars alors qu'il est d'habitude ouvert toute l'année le mercredi, samedi et dimanche et pour les vacances scolaires. Le site se trouve juste à côté des cascades du Hérisson et accueille en moyenne 25.000 visiteurs par an, essentiellement de la clientèle touristique.

100 personnes maximum sur le site

Pour pouvoir rouvrir, la gérante a dû réaménagé les espaces et rendre la désinfection des mains obligatoire. "On limite la jauge à 100 personnes en même temps" explique Aline Heimlich, la directrice et cheffe d'exploitation et "il y a un nombre maximum aussi de visiteurs pour chaque salle." D'ordinaire, le site peut accueillir jusqu'à 250 personnes en même temps.

Pendant le confinement, Aline Heimlich n'est pas restée les bras croisés. Elle a bien sûr continué de s'occuper des 250 animaux du parc. En revanche, la construction du nouveau bâtiment est reportée. Il devait ouvrir en juillet, mais le chantier a été arrêté et reporté, d'autant que la fermeture a coupé les vivres, et obligé à reporter cet investissement.

Pas de saisonniers cette année

Le parc Héria emploie cinq personnes. Les deux saisonniers habituellement embauchés à partir du mois de juillet ne seront pas recrutés cette année. "Il y a trop d'incertitudes" confie Aline Heimlich.

Retrouvez la chronique "La relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Besançon.

France Bleu Besançon est à vos côtés pour vous accompagner  pendant  la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio  s'intéresse  à une  entreprise ou une filière emblématique de notre  région (fleuron  industriel, club de sport, association, restaurant,  etc.). Comment  se  porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de  cette pandémie de  coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans  l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu