Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La relance éco : Le salon d'Ela à Narrosse

-
Par , France Bleu Gascogne

Les salons de coiffure ont été les premiers à rouvrir leurs portes mais c'est aussi l'un des lieux où les gestes barrières sont les plus compliqués à appliquer. Des frais supplémentaires ont donc dû être engagés par Elodie Labastie, coiffeuse à Narrosse.

Le salon d'Ela à Narrosse
Le salon d'Ela à Narrosse - Elodie Labastie

Souvenez-vous à quel point vous aviez envie d'aller chez le coiffeur durant le confinement ! Un peu plus de 2 mois après la réouverture des salons de coiffure, nous faisons le point avec Elodie Labastie, coiffeuse à Narrosse. Elle partage son établissement "Le Salon d'Ela" avec l'institut LM Beauté tenu par Marie Lapido.  Elodie est heureuse du redémarrage de son activité. 

Le salon d'Ela à Narrosse
Le salon d'Ela à Narrosse - Elodie Labastie

Lors des 4 premières semaines, Elodie Labastie affirme qu'elle a "beaucoup travaillé" ce qui lui a permis de combler en partie les pertes provoquées par le confinement et lui permettre d'avoir une vision à court terme de la suite des événements. Mais cette reprise a été particulière : gel hydroalcoolique à l'entrée, masques et/ou visières obligatoires, nettoyage approfondi après chaque client. Elodie estime ses frais sanitaires à hauteur de 1000 euros. Elle nous précise qu'il faut penser à amener le masque et garder en mémoire les gestes barrières pour que chacun puisse se sentir en sécurité. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess